La chronique du roman « Rock Chick, Tome 2: À la rescousse » de Kristen Ashley

51prbr92jvl

Si vous voulez savourer le cocktail explosif qu’est « Rock chick », prenez une libraire timide mais qui travaille dans un club de strip-tease le soir, un flic ultra-sexy, un père accro aux jeux et un homme d’affaires qui ressemble à une chanteuse de country. Mélangez le tout avec un soupçon de bagarres dans une boutique de bagels et quelques petites virées aux casinos et aux tables de poker. C’est prêt. À déguster frappé !

Il est sorti le 28 octobre 2016 aux Editions Milady.

Mon avis:

Dans cet opus, nous nous concentrons sur Jet, qui travaille dans la boutique d’Indy la journée et le soir, elle travaille en tant que serveuse dans un club de striptease. Jet menait une vie plutôt fade et routinière jusqu’au jourd où les choses sont devenues nettement plus intéressantes, mais aussi dangereuses.

En effet, elle additionne deux boulots pour subvenir à ses besoins et ceux de sa mère et payer ses frais médicaux. Jet est épuisée, sa voiture la lâche et son père réapparaît dans sa vie en faisant d’elle une cible pour des malfrats pas vraiment gentils gentils… Son existence est devenue un foutoir monstrueux et la situation lui échappe quelque peu. Mais Jet a l’habitude de régler ses problèmes toute seule et elle n’a besoin de personne, surtout pas d’Eddie Chavez, le flic sexy qui fait battre son cœur en secret.

Mais ce dernier en a décidé autrement et Eddie est bien déterminé à prendre les choses en mains quand la vie de Jet est menacée.

Cette femme indépendante devra apprendre à faire confiance, à accepter l’aide des autres et surtout s’apercevoir qu’elle n’est plus toute seule.

J’ai adoré ce deuxième tome. Le style de Kristen Ashley est plein de pep’s. Le rythme est rapide et l’on ne s’ennuie pas une seconde. L’intrigue est habilement menée et il y a un équilibre parfait entre la romance et le côté policier. On rigole, il y a de l’aventure et c’est sexy.

Du côté des protagonistes, j’ai aimé revoir ceux que l’on a rencontrés dans « À la diable », Indy et Tex sont toujours aussi fous et c’est un pur bonheur ! Kristen Ashley intègre de nouveaux personnages qui apportent un souffle d’air frais. Ils sont imparfaits, humains, attachants et un brin extravagants.

Pour conclure :

Avec « À la rescousse », Kristen Ashley ne nous déçoit pas. C’est intense. C’est un vrai cocktail explosif de bonne humeur, d’action et de grain de folie qui vous donne le sourire. Je recommande chaudement cette saga, Rock Chick est une série rafraîchissante à consommer sans modération.  

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s