La chronique du roman « Les trois sœurs, Tome 3 : Shannon apprivoisée » de Nora Roberts

61x3b-rgmil

Dessinatrice de talent pour une prestigieuse agence de publicité new-yorkaise, Shannon ne vit que pour sa carrière. Jusqu’au jour où sa mère mourante lui révèle la véritable identité de son père. Boule-versée, Shannon part en Irlande à la recherche de ses origines. Elle s’y découvre une nouvelle famille en rencontrant Maggie et Brianna, ses demi-soeurs. Peu à peu, la solitude et le chagrin qu’éprouvait la jeune femme s’apaisent. La citadine qu’elle a toujours été trouvera-t-elle le véritable bonheur dans le comté de Clare ? La présence du troublant Murphy pourrait bien l’en convaincre…

Il est sorti le 6 juillet 2016 aux Editions J’ai lu.

Mon avis:

J’avais adoré « Maggie la rebelle », un peu moins « Douce Brianna » (à cause du personnage masculin). Qu’en est-il de ce troisième et dernier tome « Shannon apprivoisée » ?

J’attendais avec grande impatience cet ultime opus. Tout d’abord parce qu’il introduit un personnage tout nouveau, et ensuite parce que j’espérais une histoire aussi magique que dans le premier tome. Malheureusement, mes désirs n’ont été que partiellement comblés. Si j’ai bien aimé l’intrigue et l’ambiance du roman, je dois avouer que le tout a été un peu « entaché » par l’attitude de Murphy, le héros masculin.

L’ambiance est toujours aussi chaleureuse. Encore une fois, Nora Roberts m’a fait voyager au coeur de l’Irlande, et même si je n’y suis jamais allée, elle n’a fait que renforcer mon envie de m’y rendre. Cette femme a un don pour les descriptions, on s’imagine aisément aux côtés des personnages. 

La touche de fantastique est assez discrète et s’ancre bien dans le récit. Cela m’a un peu surprise au début car dans les deux premiers tomes il n’y en a pas du tout. Mais finalement, j’ai trouvé que ça collait bien à l’ambiance créée par l’auteur.  Le seul regret que j’ai, c’est que cet aspect fantastique sert d’excuse au fait que la relation entre Murphy et Shannon aille trop vite. J’aime les personnages qui apprennent à se connaître, deviennent amis et développent des sentiments profonds à force de se côtoyer. Cela donne une crédibilité en plus, cela nous rapproche des personnages (enfin, je trouve). Là, ce n’est pas le cas. Si Shannon se montre plus sceptique et résiste, Murphy déclare sa flamme presque le jour même de leur rencontre et je trouve ça ridicule…

En revanche, j’ai adoré voir la relation entre les trois soeurs se construire au fil des pages. Elles sont très touchantes toutes les trois et malgré une histoire pas facile, elles parviennent à se relever ensemble. 

J’ai également adoré revoir les couples des tomes précédents. Ils forment tous une équipe soudée, et une famille chaleureuse. Il en va de même pour leurs amis et pour les gens du village.

Mon avis sur les deux personnages principaux est un peu en demi-teinte. Si j’ai beaucoup aimé Shannon, j’ai largement moins apprécié Murphy.

Murphy est un personnage discret dans les deux premiers tomes, mais c’est un homme qui m’intriguait beaucoup. Il avait l’air d’un paysan un peu bourru, mais sous lequel on devine un coeur tendre. Malheureusement, c’est un peu trop tendre, limite guimauve. De plus, j’ai trouvé Murphy vraiment trop offensif, un brin égoïste et pas du tout à l’écoute de Shannon. C’est vraiment une déception pour moi, car j’adore les hommes/personnages comme lui : loyal, un très bon ami, attaché aux traditions…

Quant à Shannon, elle a un caractère qui ressemble un peu à Maggie. C’est une jeune femme indépendante qui ne veut pas se laisser marcher sur les pieds. Shannon est une artiste touchante, un peu perdue et surtout encore anéantie par la perte qu’elle a subie. C’est une jeune femme presque brisée qui arrive dans le comté de Clare, qui va se reconstruire peu à peu et trouver sa voie.

Pour conclure, « Shannon apprivoisée » est un troisième tome sympathique et qui clôture bien la saga, mais, à mon sens, il n’est pas aussi bien que le premier. L’intrigue est plaisante certes, et c’était un réel plaisir de retrouver tous les personnages. Toutefois, le personnage de murphy ne m’a un peu déçue, c’est dommage. J’ai tout de même hâte de lire d’autres romans de Nora Roberts ! Elle est désormais une de mes auteurs chouchou. 

Ecrit par Noémie

jaibloguepourelle

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s