La chronique du roman « La chronique des Bridgerton, Tome 4 : Colin » de Julia Quinn

41u+zA-BsuL._SX307_BO1,204,203,200_

Depuis l’âge de quinze ans, Pénélope Featherington aime secrètement Colin Bridgerton, sans nourrir la moindre illusion. Néanmoins, un pari va les rapprocher : c’est décidé, ils uniront leurs efforts pour démasquer la mystérieuse lady Whistledown, la plume anonyme qui épingle le beau monde dans ses billets malicieux. Et, dans cette aventure, d’autres surprises pourraient être au rendez-vous.

Il est sorti le 4 mai 2016 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:
Lors d’une fête à Bridgerton House pour l’anniversaire de la comtesse, lady Danbury lance un défi. Elle promet mille livres à celui ou celle qui démasquera lady Whistledown, l’auteur des chroniques mondaines. Colin et Penelope mènent leur enquête, ce qui va considérablement les rapprocher.

Dès le début, le ton est donné : nos héros entretiennent une relation amicale amusante, pleine de dialogues savoureux et de situations cocasses. Nos personnages principaux ont tous les deux des caractères espiègles, pour notre plus grand plaisir. Penelope aime Colin pratiquement depuis toujours, lui va l’aimer au fil du temps. Leur romance naît de l’amitié, elle est solide et leurs sentiments sont profonds. Ils entretiennent une jolie relation agréable à suivre. J’ai beaucoup aimé ce quatrième tome de la saga des Bridgerton. La qualité ne faiblit pas au fur et à mesure des tomes. L’intrigue est intéressante,  la romance donne un côté pétillant au récit et à l’enquête. 

Colin et Penelope forment un bon duo, dont on prend plaisir à suivre les aventures. Ils deviennent de plus en plus complices au fil des pages. 
Colin a trente trois ans et passe son temps à voyager. Il est parfois maussade, hanté par ses rêves innassouvis. Il réalise qu’il manque quelque chose à sa vie. Peu à peu, il se rend compte que Penelope est belle, passionnante, désirable et ne la voit plus comme une simple amie. Colin est également un grand mangeur, ce qui donne lieu à des situations vraiment drôles.
Quant à Penelope, elle a vingt huit ans et comme je l’ai dit plus haut, elle est amoureuse de Colin depuis qu’elle est adolescente. Elle est la meilleure amie d’Eloïse (une des soeurs de Colin) et connaît donc notre héros depuis des années et est amenée à le voir souvent. Penelope est une jeune femme intéressante, dotée d’un esprit vif, un air mutin et elle est intelligente.

J’ai également retrouvé, avec plaisir, les autres membres de la famille Bridgerton. On les « fréquente » depuis un moment déjà et je me suis attachée à ce petit groupe de nobles pas comme les autres.

Pour conclure, ce quatrième tome de la saga des Bridgerton est excellent. On a le sourire aux lèvres tout au long de la lecture. L’auteur nous propose une belle romance avec une petite enquête sympathique. De plus, concernant lady Whistledown, je suis ravie d’avoir le fin mot de l’histoire et je me demande ce que cette révélation va entraîner comme répercussions. 

Ecrit par Noémie
Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s