La chronique du roman « Illuminae, t01 : Dossier Alexander » de Amie Kaufman & Jay Kristoff

couv5307808

Ce matin de 2575, lorsque Kady rompt avec Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi même, leur planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi – BeiTech. Obligés de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra – le seul en qui elle peut avoir confiance -, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange…

Il est sorti le 14 septembre 2016 aux Editions Casterman.

Mon avis:

Nous sommes en 2575 et nous suivons l’histoire d’une adolescente nommée Kady et d’un garçon nommé Ezra. Un après-midi alors qu’ils se disputent, ils se retrouvent obligés de fuir leur planète Kerenza pendant une attaque surprise d’un escadron de la mort de l’entreprise BeiTech. Pendant que le chaos s’abat sur eux, ils se retrouvent embarqués dans des vaisseaux différents, celui de l’Hypatia pour Kady et l’Alexander pour Ezra, pour rejoindre la planète Heimdall. Mais au fil des heures et des semaines, Kady comprend vite que quelque chose cloche. À l’aide d’Ezra, la seule personne en qui elle peut avoir confiance, elle tentera de découvrir la vérité. Mais de nombreux dangers croiseront son chemin, entre un virus mortel qui s’abat sur les survivants, leur ennemi à leur poursuite et une intelligence artificielle qui va faire des choix plus que douteux… Autant dire que rien n’est gagné.

Quand j’ai commencé « Dossier Alexander », j’avoue avoir été perturbée. En effet, ce roman a une structure narrative très originale et unique. L’intrigue nous est racontée via des retranscriptions détaillées de mails, d’enregistrements, d’entretiens ou encore de messages instantanés. De ce fait, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire ou ressentir une connexion avec les protagonistes. Mais passé les 200 premières pages, j’ai été happée. La trame prend son envol et l’action, les rebondissements et les révélations sont au rendez-vous. De plus, les auteurs ont réussi à donner de la consistance au récit et aux personnages, avec un profil psychologique bien fouillé. D’autre part, l’univers qui nous est proposé est riche et passionnant, même si certaines questions restent sans réponse.

Pour conclure :

Amie Kaufman et Jay Kristof nous offrent un roman surprenant et intense, qui propose une expérience de lecture unique que vous ne serez pas près d’oublier. Je lirais le second tome avec plaisir, il vient juste de sortir. À découvrir !

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s