La chronique du roman « Rien qu’un instant » de Stacey Lynn.

rien-qu-une-chanson,-tome-4---rien-qu-un-instant-929617-264-432

Sauront-ils vaincre les démons de leur passé ?

Ancien militaire, Lynx Anders dispose d’une arme infaillible pour apaiser sa douleur et ses souffrances : le sexe sans engagement ni retenue. Après une nuit torride avec Sarah Linscum, Lynx comprend qu’une seule nuit ne lui suffira pas. Le caractère enjoué et pétillant de la jeune femme a eu raison de sa carapace de dur à cuire et il en veut davantage. Déterminé à découvrir les sombres secrets que Sarah s’efforce de cacher, il s’aperçoit qu’il suffit d’un instant pour que tout bascule…
Pourront-ils oublier leurs cauchemars et trouver un moyen non seulement de guérir, mais aussi d’aimer ?

Il est sorti le 23 juin 2017 aux Editions Milady.

Mon avis:

Nous suivons l’histoire de Lynx et Sarah que nous avions découvert dans le tome précédent.

Tous deux hantés par leur passé et des cauchemars récurrents, ils noient leur souffrance dans le sexe sans engagement. Mais ce qui était censé être un coup d’un soir devient un week-end, puis ils deviennent des sex-friends… Jusqu’au jour où Lynx s’aperçoit qu’il en veut plus avec cette femme forte, drôle et indépendante qui cache un sombre passé. Sera-t-il capable de percer la barrière qu’elle a érigée autour de son cœur ? Seront-ils assez fort pour combattre leurs démons pour trouver la paix et laisser une place à l’amour dans leur vie ?

Le style de Stacey Lynn est toujours aussi agréable et prenant. Le rythme est correct et les pages défilent toutes seules sous nos doigts. En ce qui concerne la romance, elle est classique, simple sans grands soucis majeurs. Les sentiments sont présents même si je déplore un peu trop de scènes de fesses.

Autrement, j’ai bien aimé leur duo. Lynx est un homme déterminé et très attentionné. Il fera tout pour garder Sarah auprès de lui, même quand elle ne s’en sent pas digne.

Au fil des pages, chacun s’appuiera sur l’autre pour enfin se pardonner et enlever le poids de la culpabilité qui les ronge.

D’autre part, j’ai apprécié revoir les couples Kennedy et Grayson ainsi que Nicole et Zack (le couple du premier tome de la saga). J’ai également aimé la famille de Lynx. Ils sont tous touchants et l’épilogue que nous offre l’auteur est parfait.

Pour conclure :

« Rien qu’un instant » est une romance sympa qui vous fera passer un moment de détente même si elle ne renouvelle pas le genre.  

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s