La chronique du roman « Farouches Highlanders, Tome 1 : Hannah et le Highlander » de Sabrina York

717bv7crvPL

Indépendante et instruite, Hannah Dounreay a trop de caractère pour accepter de tomber sous la coupe d’un homme. Pourtant, afin de protéger les intérêts de sa famille, elle consent à épouser Alexander Lochlannach, un Highlander dominateur dont la virilité ne tarde pas à la subjuguer. Sauf que… en dépit de leurs nuits éblouissantes, son fougueux mari se dérobe dès qu’il quitte leur couche et ne communique avec elle que par lettres. Pourquoi la fuit-il ? De quoi a-t-il peur ? Hannah entend bien le découvrir, même s’il lui faut livrer bataille contre son guerrier de mari !

Il est sorti le 7 février 2018 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

Écosse, mai 1813.
Une compétition est organisée à Barogill mettant en scène les plus grands chefs de toute la région. Ils vont s’affronter lors de joutes, d’épreuves de force, du tir à l’arc… Pendant le tournoi Hannah manque de se faire violer par Niall, un « courtisan » qui ne tolère pas son refus. Hannah est sauvée par Alexander Lochlannach, le laird et baron de Dunnet, qui menace Niall de son épée. Elle 
lui offre un baiser et lui prend la fuite. Hannah crois qu’Alexander l’a repoussée, donc elle ne comprend pas pourquoi quelques jours plus tard, son père lui annonce qu’Alexander l’a demandée en mariage. Puis, elle se fait de nouveau agresser par Niall, qui menace ses terres et sa famille. Hannah se décide donc à épouser Alexander pour sa protection (pour elle et le domaine familial) et se rend dans son domaine à Lochlannach Castle, accompagnée de sa sœur Lana.

Hannah Dounreay est une belle jeune femme de 22 ans aux cheveux noirs, à 
la peau laiteuse et aux formes généreuses. C’est une femme forte et indépendante. Hannah est une femme d’action et elle a du mal à se faire à la vie de châtelaine. Pourtant, elle est instruite et tout à fait capable d’aider à gérer un domaine. Elle préfère mettre la main à la pâte plutôt que de se prélasser toute la journée ou seulement gérer les petites affaires domestiques. J’ai bien aimé cette femme pleine de caractère, même si son entêtement est parfois mal placé.
Quant à Alexander, c’est un homme puissant et viril, au visage balafré mais d’une certaine beauté. Alexander est sombre, assez réservé, et il ne parle pas beaucoup (et il y a une bonne raison à cela). Au départ j’ai été très intriguée par ce 
héros, mais au fil des pages, je l’ai trouvé assez fade. Au fond, c’est un homme un peu trop sensible pour moi.

Les personnages secondaires sont plutôt réussis. J’ai particulièrement aimé la petite Fiona, la petite orpheline bègue de 5 ans qu’Alexander a recueillie. Lana, la sœur d’Hannah, est elle aussi un personnage très prometteur, avec son don si particulier, et j’ai hâte de la voir davantage dans les prochains tomes de la saga.

C’est un roman plutôt doux et tendre, je ne m’y attendais pas vraiment. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, mais je trouve que cela ne s’y prêtait pas forcément. En effet, la quatrième de couverture nous annonce plutôt un roman qui a la pêche, avec des situations hautes en couleurs, des personnages dans la confrontation… mais cela n’est pas le cas. L’intrigue générale du récit est assez basique et un peu inégale (le début est prenant, le milieu assez mou, et la fin trop précipitée).

Globalement, j’ai passé un bon moment avec cette lecture, mais elle ne 
sera pas inoubliable je dois bien l’avouer. Pourtant j’ai bien envie de lire la suite pour découvrir d’autres personnages. Je suis également intriguée par ce que l’auteur peut nous offrir comme intrigue. Je vous donne donc rendez-vous bientôt pour mon avis sur le tome 2.

Je vais finir par une petite citation, page 202 : « Nul ne peut fuir son passé. Il nous suit partout où nous allons. Le seul moyen de triompher des fantômes, c’est de les affronter. »
Ecrit par Noémie

jaibloguepourelle

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.