La chronique du roman « Le chevalier noir » de Connie Mason.

71TPU8Q8BjL

1355. Raven de Klyne se prépare à épouser Waldo de Lleyn. C’est alors que se présente au château le célèbre Chevalier noir, magnifique et terrifiant. Quand il ôte son heaume, Raven est stupéfaite. Elle reconnaît Drake, le demi-frère bâtard de Waldo, qu’elle aimait follement lorsqu’elle était enfant. Douze ans plus tôt, par sa faute, Drake avait été chassé du domaine comme un malpropre. Aujourd’hui, il revient pour lui faire payer sa trahison passée. Ainsi, le soir de ses noces, Raven voit apparaître Drake dans la chambre nuptiale…

Il est sorti le 28 février 2018 aux Editions J’ai Lu. 

Mon avis:

Pays de Galles, 1355. Drake a été élevé dans le château de Klyme, pour devenir écuyer puisqu’il n’est que le bâtard de Basil de Lleyn. Drake a la vie dure, il est sans cesse rabaissé par les autres à cause de son statut de bâtard. À 17 ans il se retrouve chassé du domaine par Waldo son demi frère. Drake est persuadé que c’est à cause de Raven qui l’a dénoncé (il s’apprêtait à partir avec Daria, la sœur de Raven). Il ignore que l’histoire est bien plus compliquée que les apparences le suppose….

Drake revient sur les terres de son défunt père douze ans plus tard, lors d’un tournoi organisé au château de Klyme. Drake est désormais le Chevalier Noir, apprécié par le roi Édouard, qui lui a donné un titre et un domaine, après ses faits d’armes durant la guerre. Quant à Raven, elle voit ses sentiments renaître lorsqu’elle revoit Drake. Cependant, face à son hostilité, elle garde ses pensées pour elle. Pourtant, elle a besoin de lui pour fuir son futur mari, le demi frère cruel de Drake, Waldo de Lleyn…

Le résumé m’a tout de suite attirée, tout comme la période de l’histoire à laquelle se déroule l’intrigue, ainsi que la couverture. Toutefois j’avais vu des avis assez négatifs sur ce roman, je l’ai donc commencé avec une certaine appréhension.

En définitive, j’ai passé un très bon moment avec ce roman. C’est une romance historique vraiment sympathique, où l’aspect historique est très intéressant et bien géré par l’auteur. On a vraiment l’impression d’évoluer à cette époque, aux côtés de nos deux héros. 

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman qui se déroule au 14eme siècle et j’avoue que c’est rafraîchissant. D’habitude je lis des romances historiques se déroulant aux 18eme ou 19eme siècle.

C’est chevaleresque, un peu sombre par moments, teinté d’un brin de violence due à l’époque, mais c’est aussi un roman avec de l’amour et de l’aventure.

Les grosses ficelles de l’intrigue sont plutôt cousues de fil blanc et les retournements de situation n’en sont pas vraiment, mais cela ne m’a pas dérangée. Je me suis laissée transporter par cette histoire.

L’auteure nous propose également une toute petite touche de fantastique, que j’ai trouvée plaisante, rafraîchissante et bien intégrée au récit.

J’ai adoré la relation entre les deux héros. Il y a une alchimie évidente entre eux. Tout n’est pas facile et ils rencontrent pas mal d’obstacles, ils se mettent également des barrières (surtout au début) mais c’est un joli couple de romance historique.

Au départ, il y a une vraie guerre des nerfs entre eux deux. Ce sont des personnages qui se détestent depuis des années mais qui ne peuvent s’empêcher de craquer l’un pour l’autre. Pendant une bonne partie du récit, ils refusent de se l’avouer, ils se mentent à eux mêmes.

J’ai beaucoup aimé la galerie de personnages secondaires qui gravite autour de nos deux héros. Je trouve qu’ils apporent un vrai plus à l’histoire. J’ai adoré détester Waldo et ses sbires. J’ai eu un petit coup de coeur pour grand-mère Nola ainsi que pour Messire John.  

En somme, « Le Chevalier Noir » est une romance historique du 14ème siècle pleine d’aventure et très immersive. J’ai beaucoup aimé évoluer dans cette époque en compagnie de nos deux héros hauts en couleurs. Je lirais avec plaisir d’autres romans de l’auteure.

Ecrit par Noémie

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.