La chronique du roman « Prélude aux aventuriers de la mer : Retour au pays » de Robin Hobb

71SpIGkFgtL

 » Ce que l’esprit conscient ne perçoit pas, le cœur le sait déjà. Dans un rêve. j’ai traversé comme le vent ce désert des Pluies, en rasant le sol mou, passant au travers des ramures qui se balançaient. Insoucieuse de la fange et de l’eau corrosive, j’ai pu voir soudain la beauté aux multiples strates des alentours. Je me tenais en équilibre, oscillant, comme un oiseau, sur une fronde de fougères. Un esprit du désert des Pluies m’a murmuré : « Essaie de le dominer et il t’engloutira. Incorpore-toi à lui, et tu vivras. » « 

Il est sorti le 13 octobre 2008 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

L’histoire est narrée sous forme de journal de bord. On suit Carillon Valjine issue de la noblesse, laissant tout derrière elle pour suivre son mari qui est exilé de Jamailla pour établir une colonie dans le Désert des Pluies. Cette terre est censée être fertile pour la plantation et la construction, mais rien n’est propice à tout cela… On verra cette femme se transformer, qui fera corps avec la nature, sa faune, sa flore, pour essayer de survivre. Rien ne sera facile, car la découverte d’un trésor et d’une cité perdue mettra à mal la bonne entente. La cupidité et la stupidité des hommes risquent de les mener à leur perte.

Le tout est raconté par la très belle plume de Robin Hobb. J’ai été totalement transportée, dès les premières pages, dans son univers fascinant emprunt de magie, de créatures et d’art. L’intrigue est riche et puissante, et le court roman (120 pages) se suffit à lui-même.

Pour conclure :

« Retour au pays » est une excellente mise en bouche qui ne vous donne qu’une envie : en découvrir plus sur le monde de Robin Hobb.

Bonne lecture !

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.