La chronique du roman « Nous irons tous au paradis » de Fannie Flagg

91gVqqElL8L

Quelle idée, à son âge, de monter à l’échelle pour cueillir des figues ! Elner Shimfissle, octogénaire et bonne fée du quartier, vient de faire successivement la rencontre d’un nid de guêpes et une chute de deux mètres… Alors que la nouvelle de son décès se répand, entraînant chez ses voisins, ses proches, diverses questions sur le sens de la vie, Elner, elle, fait un petit tour de paradis. À la grande surprise des médecins, l’adorable mamie en revient pourtant. Avec des choses à dire. À tout le monde. Et pas qu’un peu…

Il est sorti le 24 mai 2018 aux Editions Pocket.

Mon avis:
Fannie Flagg est une auteure dont j’ai envie de découvrir la plume depuis un moment. « Nous irons tous au paradis » est donc le premier roman de l’auteur que je lis, et je dois avouer que je suis un peu déçue. 
 
Elner est une vieille femme adorable qui vit à la campagne. Alots qu’elle souhaite récupérer des fruits dans son figuier, Elner se fait piquer par plusieurs abeilles et tombe de l’échelle. La vieille dame est déclarée morte à l’hôpital, à cause d’un choc anaphylactique. Alors que la nouvelle de sa mort se répand, on suit Elner dans une drôle d’aventure…
 
La narration alterne entre le point de vue d’Elner, qui est au Paradis, et celui des gens qui l’aimaient et sont restés sur Terre. Nous apprenons donc à connaître Elner de plusieurs façons. Elner est une robuste femme de la campagne, elle est curieuse et s’intéresse à tout, elle a beaucoup de connaissances avec une solide culture générale. Elner a également le coeur sur la main et est toujours disponible pour aider son prochain. C’est un personnage que j’ai grandement apprécié. 
 
Le début du roman est très sympathique et les pages défilent vite. Cependant, une fois qu’on a passé la moitié du roman, j’ai trouvé que l’intrigue s’enlise un peu, on tourne en rond. Les personnages sont plaisants et c’est d’ailleurs pour cela que je suis allée au bout de ma lecture. Sinon, je vous avoue que je ne serai pas allée jusqu’à la dernière page. Pour moi, l’intrigue manque clairement de consistance. La deuxième partie du roman devient soporifique, c’est dommage. 
 
En conclusion, je n’ai pas totalement accroché à « Nous irons tous au paradis » mais cela ne va pas m’empêcher de lire un autre livre de l’auteure. Je ne veux pas me faire un avis sur une seule histoire. De plus, même si Fannie Flagg ne m’a pas convaincue avec son histoire, j’ai apprécié sa plume et ses personnages.
Ecrit par Noémie
Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.