La chronique du roman « The Kiss (livre 3) » de Marie Rutkoski

513gk-uqSOL

La guerre a éclaté. Arin se retrouve au centre des affrontements, avec l’Orient comme allié et, pour ennemi, l’Empire qui l’avait réduit en esclavage. Il est enfin parvenu à fermer son esprit au souvenir obsédant de Kestrel, même s’il ne parvient pas tout à fait à l’effacer de sa mémoire. Mais sa décision est prise : il n’a plus que faire de celle qui, le croit-il, soutient l’Empereur envers et contre tout, malgré les innocents massacrés, malgré le danger qui menace Arin et les siens… Mais la vérité est tout autre. C’est loin au nord, dans un des nombreux camps de travail impériaux, que dépérit peu à peu Kestrel, fiancée déchue de l’héritier de l’Empire. Droguée – une façon de s’assurer de son obéissance -, elle risque de perdre un peu plus chaque jour, comme les prisonniers qui l’entourent, tout souvenir de sa vie passée. Déjà, plus au sud, les combats font rage, et les vies d’Arin et de Kestrel se retrouvent prises entre le marteau et l’enclume… Pour elle comme pour lui, l’heure est venue de jouer cartes sur table. Mais quand les enjeux sont aussi élevés, est-il vraiment possible de remporter la mise ? Dans un monde nouveau, né de l’imagination d’une auteure unanimement saluée pour son talent, découvrez les jeux de pouvoir, les coups de bluff et les enjeux vertigineux de la partie de poker menteur à laquelle se livrent deux espions pris dans les nasses de deux causes ennemies !

Il est sorti le 15 mars 2018 aux Editions Lumen.

Mon avis:

Nous reprenons là où l’on s’était arrêté à la fin de « The crime ». Arin est en pleine préparation de la guerre qui s’annonce tout en essayant d’oublier la trahison de Kestrel. Il peaufine, à l’aide de ses alliés, le peuple Dacra, un plan de bataille pour faire tomber l’Empereur.

Pendant ce temps, Kestrel chemine vers le nord dans les mines, dans un camp de travail, après que son père l’ai reniée et accusée de trahison. Alors qu’elle cherche désespérément un moyen de s’évader, elle espère que le message qu’elle a envoyé à Arin lui est parvenu. Plus les jours passent, plus son esprit s’enlise. Est-ce qu’elle pourra sortir de cet enfer ? Leurs sentiments seront-ils assez forts pour leur permettre de se retrouver, de voir au-delà des manigances et combattre leur ennemi commun ?

J’ai adoré ce dernier tome. Le rythme est entraînant. On tourne les pages avec avidité entre rebondissements, révélations et action, le tout dans un monde dur et cruel. En ce qui concerne l’intrigue, elle est riche et bien menée. En plus d’aborder intelligemment le sujet de la guerre et de toutes ses composantes, l’autrice n’oublie pas l’évolution et l’histoire des personnages. C’est plein d’émotions et passionnant.

Du côté des protagonistes, ils sont touchants et attachants. Marie Rutkoski explore le passé d’Arin ainsi que le personnage de Roshar, qui est fascinant à suivre. L’autrice a étoffé les caractères des héros. Ils grandiront à travers les nouvelles épreuves qu’ils auront traversées et ils devront accepter les conséquences de leur choix. Quant à la romance entre Kestrel et Arin, elle est beaucoup plus réfléchie et mature.

Pour conclure :

Marie Rutkoski clôt parfaitement sa trilogie avec « The Kiss ». La narration est intelligente, les personnages complexes et fascinants. Elle apporte toutes les réponses à nos questions. J’ai tout aimé et c’est avec un petit pincement au cœur que je quitte cet univers.

Publicités

2 réflexions sur “La chronique du roman « The Kiss (livre 3) » de Marie Rutkoski

    • Fangtasia 26 août 2018 / 11:48

      elle est vraiment sympas, elle s’améliore de tome en tome. si tu aimes ce genre, je te la recommande !

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.