Mon avis sur le roman « Le parfum de la trahison, livre 2 » d’Erin Beaty

42246758_2225685394333692_6267251471285223424_o

Faites tomber les masques… sans jamais abaisser le vôtre !

Ayant prouvé sa valeur en tant qu’espionne et entremetteuse prodige, Sage Fowler est désormais bien introduite dans la haute société grâce à son titre de préceptrice des filles du roi. Quand elle apprend qu’une expédition secrète se prépare, elle saisit cette chance de servir une fois de plus son royaume – et de retrouver par la même occasion l’homme qui est désormais son fiancé, le capitaine Alexander Quinn. Chargée de l’éducation du prince Nicholas, elle observe avec beaucoup d’intérêt la toute nouvelle unité d’élite. Mais l’audace de la jeune fille n’est pas du goût d’Alexander, et leurs relations s’enveniment… 

Quand le capitaine, poussé par des raisons connues de lui seul, franchit la frontière voisine au risque de créer un grave incident diplomatique, tout bascule. Sage n’a plus le choix : avec pour seules ressources son don pour les langues et une connaissance approfondie de l’adversaire acquise à la capitale en qualité d’espionne personnelle de la reine, elle doit trouver le moyen d’éviter une nouvelle guerre… 

Identités secrètes, machinations politiques et jeu de dupes passionné, Le Parfum de la trahison nous entraîne cette fois-ci en territoire hostile dans une sarabande infernale. Le talent de conteuse d’Erin Beaty vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page ! 

Il est sorti le 11 octobre 2018 aux Editions Lumen.

Mon avis:

Quelques mois se sont écoulés depuis les derniers évènements dans « La couleur du mensonge ». Sage travaille au palais royal, elle est la perceptrice des enfants du Roi et la fiancée du capitaine Quinn.

Ce dernier vient juste de rentrer de mission et il doit repartir très prochainement pour une autre qui est sécrète et dont il sera le chef d’un groupe d’élite.

Mais la Reine voulant savoir ce que lui cache son mari, elle envoie Sage jouer les espionne…

Voici une suite tout à fait passionnante. C’est un vrai page-turner. J’ai été happée dès le début. Dans ce tome de nouvelles menaces apparaissent du côté des Casmuni. Sage et Quinn vont devoir déjouer de nombreuses manœuvres politiques, enrayer de nouveaux complots tout en évitant les traîtres et les manigances. Ce qui nous offre une histoire palpitante et angoissante pleine de rebondissements et d’action. Tout est bien mené et rythmé, on ne s’ennuie pas une seconde. De plus, l’univers s’étoffe, nous découvrons un nouveau royaume avec une nouvelle culture, c’est très intéressant.

D’autre part, nous faisons la connaissance de nouveaux personnages tout à fait fascinants que nous avons plaisir à découvrir. Tous les caractères principaux et secondaires, bons comme mauvais, sont intrigants, intéressants et correctement développés.

En ce qui concerne Sage et Quinn, nous allons découvrir leurs faiblesses, leurs doutes, derrière leur courage et leur intelligence. Cela nous les rend que plus humain et touchants. Ils devront affronter des moments difficiles autant physiquement que mentalement. Mais leur relation n’en sera que plus belle, puissante et  teintée d’un profond respect.

Pour conclure :

J’ai été totalement séduite par « Le parfum de la trahison ». Cet opus est aussi bon que le premier avec un nouveau contexte et de nouveaux drames. Tout est bien exploité et construit, j’ai hâte de découvrir la suite et fin des aventures de Sage et Quinn.  

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.