Mon avis sur « L’héritage d’Arachné  » de Marine Kelada

l-heritage-d-arachne

Emma, jeune danseuse de 19 ans, vit seule avec son père, un scientifique peu scrupuleux qui souhaite étudier un jeune homme mystérieux, trouvé nu dans la neige, portant un attrape-rêves en collier. Emma se prend d’affection pour cet inconnu aux nombreuses capacités. C’est le début d’une aventure tissée de passion, de sorcellerie et de dangers…

Il est sorti en janvier 2019 aux Editions France Loisirs.

Mon avis:

Ce livre me tentait bien au vu du résumé. Toutefois, à la fin de ma lecture, j’en ressors mitigée.

Nous suivons Emma, une jeune femme de 19 ans, qui fera la rencontre d’une manière inattendue d’un jeune homme au regard étrange. Ce dernier étant mal en point, elle demande de l’aide à son père. Son père étant un chercheur, qui s’intéresse officieusement à certains phénomènes se rapprochant du paranormal, est ravi de la trouvaille de sa fille. Arachos devient alors le sujet d’expérimentations scientifiques…

Le style de Marine Kelada est agréable et assez prenant. Malheureusement, j’ai eu beaucoup de mal avec la première partie de son ouvrage. Cette partie se concentre sur la rencontre et l’enfermement d’Arachos dans le laboratoire, qui est très creuse, répétitive, et sans grand intérêt. Cela manque d’exploitation, de sentiments et la relation qui se noue entre Emma et Arachos n’est pas crédible. Le récit est même brouillon et confus. Cela manque, parfois de cohérence et de liant.

Quant à la seconde moitié, elle est beaucoup plus intéressante et addictive. L’autrice s’inspire du mythe d’Arachné de la mythologie grecque. De ce fait, l’univers s’étoffe et devient plus attrayant. Cependant, il aurait mérité un peu plus d’explications, notamment sur la confrérie où encore sur le monde des créatures surnaturelles…

Quant à l’intrigue, elle prend enfin son envol et devient plaisante à suivre, même si certains passages sont tirés par les cheveux et que l’autrice tombe dans la facilité. Néanmoins, au fil des pages, l’histoire devient touchante et plaisante entre révélations, action et rebondissements.

En ce qui concerne les personnages, j’ai eu du mal au départ avec Emma. Je l’ai trouvé puérile, geignarde et assez girouette. Heureusement, cela s’arrange et elle affirme un peu plus son caractère. Quant à Arachos, c’est un personnage beaucoup plus intéressant et complexe qui grandira tout du long.

Du côté de la romance, elle est peu crédible. C’est trop rapide et survolé. Elle manque d’intensité même si elle en gagne vers la fin.

Pour conclure :

« L’héritage d’Arachné » c’est une histoire de vengeance, d’amour, de malédiction et de sacrifice. C’est dommage qu’elle ne tienne pas toutes ses promesses, car elle avait un réel potentiel.

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.