L’avis de Noémie sur « Chasseuse de vampires, Intégrale : Tome 1  » de Nalini Singh

61-SS1wFa2L

Chasseuse de vampires inégalée, Elena Devereaux est appelée par l’Archange de New York, le terrifiant Raphael. Sa mission ? Traquer un Archange déchu, qui met en péril la survie de l’humanité… et bientôt la sienne. Dès lors, et contre toute attente, l’existence d’Elena changera du tout au tout… De Manhattan à Pékin, des manigances de séraphins sanguinaires au réveil d’êtres endormis depuis des millénaires, rien ne sera épargné au couple mythique et aux Sept compagnons de Raphael. Découvrez les trois premiers tomes de la série Chasseuse de vampires, écrits par l’une des plus fines lames de l’urban fantasy !

Il est sorti le 26 septembre 2018 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

Elena Devereaux, vingt huit ans, est une chasseuse de vampires. Dans ce roman de Nalini Singh, ce concept prend un sens différent. En effet, Elena ne doit pas les traquer, et les tuer; mais elle doit les chasser et les rendre à leurs propriétaires et maîtres (des anges). Elle est appelée pour une nouvelle mission : l’Archange Raphaël doit retrouver un Archange devenu fou… Et Elena n’a d’autre choix que celui d’accepter. 

J’aime beaucoup voir comment chaque auteur met en scène les anges et leur monde. Il existe assez peu d’ouvrages sur les anges, du coup je m’empresse de lire ceux dont le résumé me tape à l’œil. 
J’ai été séduite par la vision des choses de Nalini Singh. Les Archanges règnent littéralement sur le monde et se partagent les territoires. Les humains sont bien sûr fascinés par leur existence et voient en eux des êtres magnifiques. Toutefois, Elena va s’en rendre compte, les anges sont également très flippants, parfois vicieux, et leur longue vie d’immortel fait parfois des dégâts sur leur personnalité. 

L’intrigue de « Le sang des anges » est plutôt prenante. L’incursion dans cet univers original est bien faite et donne envie de connaître la suite des événements (surtout la fin !). 
Concernant l’histoire du second opus, « Le souffle de l’archange », il est vrai que l’intrigue peine un peu à se mettre en place. Le récit ne déborde pas d’action mais on apprend beaucoup de choses à propos des anges et du passé d’Elena. L’auteure en profite également pour approfondir les relations de ses personnages. 
Quant au troisième tome intitulé « La compagne de l’archange », il est vrai que l’intrigue est un peu lente. Toutefois, je l’ai trouvée très intéressante car elle nous apporte pas mal de révélations et elle est plutôt bien ficelée. 

Elena a un look particulier qui me fait penser à celui du sorceleur Geralt de Riv (qui ne connaît pas et va être puni ? Attention, je pourrais vous envoyer Elena !) car elle a les cheveux pâles, presque blancs, et des yeux aux reflets d’argent. Elena est une chasseuse-née, son odorat lui permettant de traquer les vampires assez facilement. Je ne suis pas immédiatement tombée amoureuse d’Elena, mais j’ai fini par succomber à son charme (et à sa langue aussi acérée que ses armes). Notre chasseuse est courageuse, parfois trop téméraire, elle a de la répartie, et est souvent chiante (pour les autres lol) mais au fond elle a bon cœur. 

Raphaël est l’Archange diabolique par excellence. Je l’ai trouvé flippant et autoritaire. Il est froid, dur, cruel, et très imbu de sa petite personne. Il n’a rien d’angélique (à part les ailes). D’ailleurs, ça occasionne des frictions avec Elena car elle, elle a plutôt du mal avec l’autorité ! 
Toutefois, sans vous spolier, c’est un personnage qui évolue dans les tomes 2 et 3, et ce n’est pas pour me déplaire. Raphaël nous dévoile d’autres aspects de sa personnalité. 
La relation entre Elena et Raphaël change au fil des tomes et j’ai apprécié les voir s’apprivoiser (et s’écharper aussi lol). 

Niveau écriture, Nalini Singh m’a un peu fâchée. J’aime beaucoup sa plume dans son autre saga Psi Changeling, et même si ce n’est pas le même genre de roman, je pensais retrouver un peu le même style de plume. Malheureusement dans le premier tome j’ai trouvé l’auteure (à travers Elena) bien trop vulgaire. Heureusement, les choses s’arrangent par la suite car le personnage d’Elena évolue et son côté vulgaire, même s’il est toujours un peu présent, ne domine plus sa personnalité. Je suis donc seulement « à demi fâchée » avec Nalini Singh ! 

Pour conclure, si le premier tome ne m’a pas tout à fait convaincue, j’ai beaucoup aimé les deux autres. Les mythologies vampiriques et angéliques mises en place par l’auteure sont géniales. L’ambiance est assez sombre mais cela est contrebalancé par la lumière de certains personnages et les relations qu’ils entretiennent. J’ai déjà commencé à lire la suite (la deuxième intégrale qui regroupe les tomes 4/5/6) et j’adore. Je vous donne donc rendez-vous bientôt pour mon avis sur la suite. 

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.