L’avis de Noémie sur « Les ombres de la nuit, Intégrale 1 » de Kresley Cole

61OMe8-FyYLUn Lycae hume le parfum de son âme sœur : une vampire. Cette frêle créature, qui se débat quand il l’approche, est celle qu’il cherche depuis plus de mille ans. Elle lui appartient, et il est prêt à tout pour faire d’elle sa reine. Une Valkyrie s’apprête à tuer un vampire. D’ordinaire, le doute ne l’assaille jamais, mais lui est différent. À peine se sont-ils frôlés qu’elle a éprouvé un intense désir : ils sont promis l’un à l’autre. Le brutal et cruel Bowen ne connaît que ténèbres et solitude infinie. Or, sa rencontre avec une puissante et séduisante sorcière éveille en lui les fantasmes les plus fous…

Il est sorti le 15 mai 2019 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

Je vais diviser mon avis en trois parties, correspondant aux trois tomes contenus dans cette première intégrale.
« Les ombres de la nuit » est une saga qui se bonifie au fil des tomes et j’ai vraiment hâte que la deuxième intégrale sorte !

Tome 1 : Morsure secrète

Après un début très difficile, l’histoire de ce premier tome commence vraiment à la moitié du livre. Là s’enchaînent la découverte des secrets, l’amorce de la guerre des clans et les réponses à propos de ce curieux lien entre un Lycae et une Vampire (à moitié Valkyrie).

Lachlain est un Lycae de plus de mille ans, le roi qui plus est, qui a été torturé dans les Catacombes pendant plus de 150 ans. Il y a été emprisonné par Demestriu, roi des Vampires. Il trouve la force de s’échapper lorsqu’il sent son âme-sœur au dessus de lui, dans Paris. Malheureusement pour lui, cette femme est un Vampire. J’ai trouvé Lachlain détestable (sans doute à cause des premières pages) et j’ai dû mal à me dire que je pourrais l’apprécier dans les prochains tomes. Même s’il est vrai qu’il change et évolue au fil des pages…
Emmaline nous apparaît comme une Vampire-Valkyrie assez naïve. La faute à ses tantes et sa mère adoptive, des Valkyrie, qui lui ont fait « repousser » cette part vampire qu’elle porte en elle. Lachlain va être déstabilisé face à elle : comment une Vampire peut elle être autre chose que cruelle et avide de pouvoir ? Au fil des pages Emma en apprendra plus sur elle-même, sur ses origines, sur ses parents; et elle va enfin s’imposer face aux difficultés. Elle finira par se faire entendre, et ça fait du bien.
Certains personnages secondaires m’ont bien plu (Garreth, Bowen) tandis que d’autres m’ont agacée (les Valkyries). Mais dans l’ensemble je dirais que tous ont leur place. 

L’écriture de Kresley Cole est fluide et c’est sans doute pour ça que j’ai continué la lecture, même après les premières pages difficiles.
En effet, les 50 premières pages sont très dures à lire. Le sexe dans la bit-lit ça ne me gêne pas, mais quand on y ajoute la violence ça me répugne. En lisant ce livre, je pensais à Bones et Cat (Chasseuse de la nuit) et à leur rencontre fracassante : certes, leur rencontre est violente, mais on n’y voit pas de viol… C’est sans doute cela que je vais reprocher à Kresley Cole : on n’avait pas besoin de ça. Lachlain aurait pu être un personnage violent, mais pas nécessairement violeur.

Sinon j’ai trouvé le reste de l’histoire sympathique et la dernière partie de ce premier tome est palpitante. L’univers créé par l’auteure est intéressant et chaque « race » a son propre fonctionnement.

Tome 2 : La Valkyrie sans coeur

J’avoue qu’au début j’ai eu un peu peur. Tout me laissait penser que tout allait être gagné d’avance entre Kaderin et Sebastian, un vrai monde de bisounours. Et puis non, passé les premières pages on comprend que tout ne sera pas si facile, et c’est tant mieux. Ca met du piment et de la saveur à l’histoire.
Sebastian et Kaderin se rencontrent par hasard, et il se passe quelque chose. Kaderin la Sans-Coeur se retrouve incapable de lui trancher la gorge, et Sebastian, vampire de son état, semble attiré par elle. La valkyrie prend les jambes à son cou, perturbée par cette rencontre.
Sebastian partira donc à la recherche de l’élue de son cœur. Il la retrouvera alors qu’elle participe à la Quête du Talisman, sorte de « chasse » organisé par une divinité, permettant de remporter un prix très précieux…

L’histoire est vraiment plaisante. On voyage beaucoup, et les événements s’enchaînent. Pour moi ce second tome est une réussite niveau histoire. J’ai juste un petit bémol : cette Quête du Talisman n’est pas vraiment épique. Je m’attendais à quelque chose de plus spectaculaire, là j’ai eu l’impression de participer à une chasse aux trésors. Il est vrai que l’on rencontre pas mal de bêtes etc, mais j’ai eu une petite impression de « trop facile ».


Parlons un peu des personnages…
Kaderin la Sans-Coeur, Valkyrie impitoyable. Collectionne les crocs des vampires qu’elle tue. Elle est la tante d’Emmaline (personnage central du premier tome). C’est une femme fière, courageuse… et un peu (beaucoup) peste sur les bords. Depuis plus de 1000 ans elle ne connaît aucune émotion (je ne vous dévoilerais pas pourquoi) ce qui l’arrange bien jusqu’à présent. Mais ce vampire va lui poser problème… Je suis partagée entre deux sentiments au sujet de Kaderin. Elle m’a parue à la fois normale (on ne chasse pas 1000 ans de croyances en 15 minutes), et à la fois trop froide, trop dure. Disons qu’à certains moments elle m’a bien énervée.

Quant à Sebastian, il déteste sa condition de vampire. Il a été transformé contre son gré et ne l’a jamais digéré. Il s’est donc coupé du monde pendant des centaines d’années, refusant d’être un monstre. Loin du « héro-mâle-sur-de-lui », ce personnage m’a beaucoup plu et je l’ai trouvé touchant.
La relation entre Kaderin et Sebastian est houleuse dès le départ. Tout cela évolue au fil du récit. J’aime beaucoup le fait que tout n’arrive pas d’un coup.

Tome 3 : Charmes 

Je peux vous dire que cette saga se bonifie au fil des tomes 🙂 J’ai très apprécié ma lecture de ce troisième opus.
Cette fois, nous retrouvons Bowen MacRieve : cousin du roi des Lycae Lachlain que l’on voit dans le premier tome. L’action s’enchaîne bien par rapport au deuxième tome, car nous nous retrouvons directement au cœur de la Quête du Talisman (souvenez vous du second tome et de Kaderin la Valkyrie). Ce n’est pas l’intrigue principale du récit, mais cette Quête est très importante pour le début de l’histoire.

Bowen est un personnage torturé comme je les aime. Il souffre de la perte de son âme-soeur depuis pratiquement 200 ans, et s’en sent responsable. Bowen voue une haine féroce à l’encontre des Sorcières (mais je ne vous dirais pas pourquoi !).
Mariketa est une Sorcière aux pouvoirs instables et à la répartie cinglante. J’ai adoré son humour, sa fragilité et sa maladresse. Mariketa ne supporte pas le ton autoritaire de Bowen.
Avec tout ça, le clash sera inévitable entre les deux. Tous les coups sont permis !

Pour les personnages secondaires, ils ne sont pas hyper nombreux, mais je les ai beaucoup appréciés. Surtout Rydstrom et Cade, les deux démons. (Ils sont la clé du tome 5, youpi !). C’était sympa de voir aussi Emmaline et Sebastian Wroth 🙂

L’histoire ne déborde pas d’action (à part au début et vers la fin), mais au fond, ça ne m’a pas beaucoup dérangée. J’ai vraiment aimé cette lecture, j’ai passé un très bon moment.
J’ai également apprécié avoir le point de vue des deux personnages principaux. On sait ce que pense chacun, on les voit évoluer au fil du récit. L’univers du Mythos créé par l’auteur m’a une fois de plus conquise.

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.