L’avis de Noémie sur  » Kayla Marchal, Tome 1 : L’exil » de Estelle Vagner

71ilVvPjmkLIronique destin que d’être née morphe… sans forme animale ! Motif de honte pour sa famille, Kayla Marchai, petite-fille de l’alpha, est considérée comme lé maillon faible de la meute de la Vallée Noire. Aussi en est-elle chassée, elle qui n’a jamais mis un pied en dehors du territoire. Alors qu’elle goûte enfin à la liberté et s’adapte à une nouvelle vie, les ennuis pointent à nouveau le bout de leur nez. Déjà trahie une fois par son clan d’origine, pourra-t-elle se fier à quelqu’un ? A Ian, le loup aussi beau qu’insupportable ? A Max, le renard au passé mystérieux ? Ou à Jérémiah, l’irrésistible humain ? Seul le karma en décidera ― un karma déterminé à se moquer d’elle et à faire ressurgir certains fantômes du passé…

Il est sorti le 27 février 2019 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

Kayla, une jeune fille de dix-huit ans, se retrouve mise à la porte de chez elle du jour au lendemain. Son grand-père et alpha de la meute de la Vallée Noire prétend qu’il ne peut plus la protéger face aux attaques dont elle est la cible de plus en plus souvent au sein de la meute. En effet, Kayla est une métamorphe sans louve, elle n’a jamais réussi à se transformer jusqu’ici, ce qui est anormal, et subit un véritable harcèlement de la part de sa meute. Notre héroïne atterrit dans la ville de Nancy et tombe sur un métamorphe, Ian Berger, fils de l’Alpha local. Elle n’a donc pas le choix et doit se présenter à lui. Lorsqu’elle apprend que l’homme connaissait sa mère, elle décide de rester au sein de la meute histoire d’en savoir plus.

L’intrigue ne déborde pas d’action et souffre même de quelques longueurs, toutefois je me suis laissée facilement emporter. De plus la plume de l’auteur est agréable à lire et assez fluide. Malheureusement, l’intrigue est plutôt cousue de fil blanc et j’ai deviné très vite l’issue de ce premier tome. C’est dommage, je regrette que l’auteure ai semé autant d’informations dès le départ.

L’univers et la mythologie mis en place par l’auteure m’ont énormément plu. Elle a su intégrer à son récit quelque chose d’original et intéressant. J’ai hâte d’en savoir plus dans le prochain tome.

Kayla est une héroïne qui, dès les premières pages, a l’air d’avoir du courage à revendre et un caractère bien trempé. Toutefois, son côté « adolescente naïve » fini par clairement prendre le dessus et vient nuancer son côté badass. Ses réactions et le fait qu’elle peine à contrôler ses hormones dès qu’elle voit un beau garçon, sont deux choses qui m’ont fait lever les yeux au ciel à plusieurs reprises. Du coup, j’ai eu peur que ce soit mal parti pour ma lecture. Cependant, j’ai fini par accepter Kayla, et même l’apprécier. C’est une héroïne qui peine à sortir de l’adolescence mais je ne doute pas que les événements de la fin de ce premier tome vont certainement pousser Kayla à mûrir. 

À lire mon avis, on pourrait croire que j’ai été un tantinet déçue. Pourtant il n’en n’est rien, même si j’ai pu trouver quelques défauts à ce premier tome, j’ai grandement apprécié ma lecture. D’ailleurs j’ai hâte de lire la suite, qui sort au format poche chez j’ai lu dans quelques jours.

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.