Mon avis sur « Redwood, T2 : Reed » de Carrie Ann Ryan

81AqY3p7r1LRetenu prisonnier par une meute rivale cruelle, Reed Jamenson se bat pour ne pas perdre espoir. Car son instinct lui dit que Hannah, la sorcière avec qui il partage sa captivité, est son âme sœur… Pourtant, il ne peut s’empêcher de ressentir qu’il manque encore quelque chose à leur lien. Au cours de leur tentative d’évasion désespérée, leur chemin croise celui de Josh, ex-militaire humain qui se voit précipité dans un monde surnaturel terrifiant. Le désir qui s’empare de tous trois est aussi enivrant que dangereux. En plein territoire ennemi, Reed, Hannah et Josh n’ont d’autre choix que de se faire confiance, quelles qu’en soient les conséquences pour leurs cœurs…  

Il est sorti le 22 mai 2019 aux Editions Milady.

Mon avis:

J’avais lu le premier tome qui s’était avéré une déception, mais étant le premier tome d’une série, je lui ai donné une seconde chance. Malheureusement ce ne fut pas plus concluant.

On reprend là où le premier livre se terminait, Reed Jamenson est capturé par la meute rivale et est retenu prisonnier. Jasper, le frère ainé de Reed, et le bêta de la meute, était leur cible. Reed se retrouve enchainé à un mur à côté d’une femme qu’il n’a jamais rencontrée auparavant, mais il sait que c’est son âme sœur. Reed et Hannah se sentent étroitement liés, mais leur principale préoccupation est de trouver un moyen de s’échapper. Leur chance est quasi nulle, jusqu’à ce que l’ex-Navy SEAL, Josh, un humain doté d’un don spécial, puisse les localiser et les aider à s’échapper. Ce à quoi Reed n’aurait jamais pensé et ce dernier lui réserve encore une plus grande surprise, car il est lui aussi son âme sœur…

Ce tome-ci est identique au premier opus en tout point. Le scénario est banal, pauvre, ennuyant, cela manque d’exploitation et tout est trop lisse et facile. De plus, l’arc narratif qui traverse toute la série n’est pas plus développé. À contrario, l’univers s’étoffe un tout petit peu, mais pas assez pour me captiver. Il y a beaucoup de redondance, la romance est trop présente avec ses scènes de fesses pas intéressantes. D’autre part, j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages, ils sont stéréotypés et manquent de profondeur.

Pour conclure :

La saga « Redwood » n’est définitivement pas pour moi, cela aurait pu être captivant. Il y avait de bonnes idées, mais pas assez exploitées. Mon aventure aux côtés de la meute s’arrêtera donc là. 

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.