L’avis de Noémie sur « Lord John : Une affaire privée « de Diana Gabaldon

71fr-cIW+NL

Londres, 1757 Un matin de juin, Lord John Grey émerge de son club de gentlemen, le Beefsteak, l’esprit tourmenté. Aristocrate à la lignée impeccable et officier supérieur de l’armée de Sa Majesté, il vient d’être témoin d’un fait bouleversant dont les implications pourraient détruire sa famille. Ses efforts pour éviter le scandale sont toutefois interrompus par une affaire plus urgente encore : la Couronne le charge d’enquêter sur le meurtre brutal d’un camarade d’armes soupçonné d’espionnage. Contraint de poursuivre ses recherches tout en s’occupant de ses obligations familiales, le major Grey se trouve malgré lui pris au piège d’un intrigant jeu de trahison…

Il est sorti le 19 janvier 2019 aux Editions J’ai Lu.

Avis :

Je dirais que, chronologiquement parlant, cette histoire se situe entre les tomes 2 et 3 de la saga « Outlander ». C’est intéressant de le savoir car on revient sur des faits qui se sont déroulés à ce moment là. J’ai retrouvé avec un IMMENSE plaisir la plume de Diana Gabaldon qui nous fait suivre un autre personnage que notre duo préféré Jamie et Claire.

L’enquête menée par Lord John est très prenante, Diana Gabaldon nous offrant une intrigue qui m’a passionnée. Il y a certes quelques facilités scénaristiques, mais cela ne m’a pas vraiment dérangée.

Le contexte politique est hyper intéressant : l’Angleterre et la France se disputent pour asseoir leur suprématie sur les trois continents. Dans « Outlander » nous avons surtout le point de vue écossais des évènements (à travers les yeux de Jamie et autres personnages) du coup c’est sympa de voir un peu les choses à travers le regard d’un anglais (Claire est anglaise, j’en conviens, mais elle n’est pas du tout de la même époque alors c’est encore différent).

Lord John est un personnage que j’adore et j’ai été ravie de lire une histoire qui fait de lui le personnage principal. C’est un homme complexe, intelligent, courageux, attachant, doté d’un grand sens de l’honneur. Son homoséxualité cachée, impossible à assumer (sous peine d’être emprisonné voir pendu), fait de Lord John un personnage qu’on a envie de protéger du monde extérieur et des gens potentiellement mal intentionnés.

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé ce spin-off de la série « Outlander ». Je pense que pour les fans de la saga, c’est un vrai plus. En revanche, pour ceux qui ne connaissent pas, l’intrigue peut facilement tomber à plat. Etant donné que j’ai lus tous les tomes de la saga « Outlander », je me réjouis de pouvoir lire d’autres récits de l’auteure pour tempérer mon impatience. Lord John est un bon compagnon pour patienter 😉

 

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.