La chronique sur le roman « Les damnés de Dana, tome 1 : La dame sombre » de Ambre Dubois

 

 

 

Au pied d’un cercle de menhirs, une jeune femme aux cheveux et aux yeux couleur  corbeau se réveille. Qui est elle? Elle l’ignore. Où se trouve-t-elle? Elle va  bientôt le découvrir…
En plein territoire picte, résistant aux envahisseurs   romains, une tribu celte recueille la mystérieuse femme. Rapidement, elle va se  trouver mêlée au quotidien de ce peuple, à ses légendes, à ses mystères et à ses  désespoir

Le cercle de pierres sera-t-il la clef qui lui rendra son  identité? A moins que ce ne soit le vampire qui la surveille dans  l’ombre…

Il est sorti en avril 2012 aux Editions du Chat Noir, 308 pages, 19,90€

Mon avis:

Un roman ensorcelant !

La plume de Ambre Dubois est poétique, mélodieuse et fluide. Son style descriptif qui n’est pas étouffant nous permet de nous immerger totalement dans son univers fantasmagorique. L’ambiance est sombre et enivrante. On est happé dès les premières pages dans le monde riche et profond que l’auteure a su créer avec brio. C’est un savant mélange entre les légendes du peuple celtique et le mythe vampirique. On sent que Ambre Dubois a fait de nombreuses recherches et que ça la passionne, le sujet est maîtrisé, original et attrayant. Le rythme du roman est rapide en alternant des moments de calme et de douceur puis des moments d’action et de violence. À travers ses mots, l’auteure nous entraîne dans un tourbillon d’émotions intenses tel que : la peur, le doute, la haine, mais également la passion, l’amour, l’espoir et la confiance.

On a vraiment apprécié ce récit unique qui se passe dans les terres d’Écosse à l’époque romaine pendant la montée en puissance du christianisme. On suit le peuple Picte qui est fier, fort et courageux, qui défend, corps et âme, leurs us et coutumes et leurs religions face à l’envahisseur. De leur côté, les vampires mènent leur quête pour récupérer leur grandeur d’antan.

Au milieu de ce monde hostile, une jeune femme apparaîtra comme par magie. Elle sera recueillie par le clan de l’Aigle, car Mévéa a tout oublié de son existence et se retrouve sans repère et sans attache. Cette communauté d’adoption ainsi qu’ un être énigmatique et menaçant vont l’aider à essayer de recouvrer la mémoire et découvrir ses racines. La destinée de Mévéa a l’air d’être des plus importantes surtout face aux occupants, ce qui appellera à faire des choix difficiles.

Au fil des pages, Ambre Dubois nous distille des informations sur cette mystérieuse personne, mais tout demeure assez flou et l’énigme s’épaissit autour d’elle. On reste avec beaucoup de questions sans réponses.

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont attachants, fascinants, braves et intrépides. Ils devront faire face à leur pire crainte et en ces temps troublés, toute alliance est bonne pour garder une certaine liberté.

C’est une épopée captivante où nos héros se retrouveront au milieu de complot, trahison avec souffrance, mort et désolation. Tout au long du récit, on ira de rebondissements en révélations. On perçoit que des heures sombres approchent pour nos compagnons qui seront faites de guerre, d’injustice et de sacrifice.


Pour conclure :

« La Dame Sombre » est un roman attrayant mariant subtilement légendes, pouvoirs occultes, créatures surnaturelles et cruauté avec une touche d’humour et d’érotisme. Ambre Dubois mélange avec finesse et crédibilité des événements historiques à une histoire fantastique. C’est une mythologie vaste et fascinante. Ce premier opus véhicule des valeurs fortes et importantes et nous montre que les barbares ne sont pas forcément ceux que l’on croit. Néanmoins, on sent que l’on est qu’aux prémices de l’éveil de Mévéa et l’on assistera avec plaisir à la suite de ses aventures qui la transporteront vers un avenir incertain.

Publicités

2 réflexions sur “La chronique sur le roman « Les damnés de Dana, tome 1 : La dame sombre » de Ambre Dubois

  1. Luna05 11 octobre 2012 / 11:21

    Merci pour ce billet des plus extatique donnant vraiment envie de se plonger dans ce roman ^__^

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.