La chronique du roman “L’exécutrice, tome 5 : La revanche de l’araignée” de Jennifer Estep

L’intraitable Gin Blanco n’a pas dit son dernier mot. La tueuse à gages surnommée l’Araignée est plus que jamais décidée à en finir avec Mab Monroe, l’élémentale de feu qui a décimé sa famille. C’est sans compter sur les hordes de chasseurs de

prime lâchées à ses trousses. D’autant que Mab a mis à prix la tête de sa petite sœur, l’inspecteur Bria Coolidge. Or personne
ne touche à Bria, Gin se l’est juré, et elle tient toujours ses promesses.

Il est sorti le 5 septembre aux Editions J’ai lu, 6,90€.

Mon avis:

Nous retrouvons Gin deux mois après les évènements du quatrième tome. Elle est sur le point d’assouvir enfin sa vengeance en tuant Mab Monroe, mais tout ne se passe pas comme prévu… C’est le moins que l’on puisse dire ! Son échec aura de redoutables conséquences, et pas seulement pour elle.
Mab Monroe organise une véritable « chasse à l’Araignée », et les mercenaires lâchés à ses trousses vont grandement compliquer les choses pour Gin et ses proches. D’autant plus que Mab veut également la tête de Bria sur un plateau.

L’action est au rendez-vous et l’histoire est vraiment très prenante. Bien sûr, vu le titre du roman et les évènements du tome 4, on se doute bien de l’issue de ce tome 5. Cependant, on ne peut s’empêcher de tourner les pages avec frénésie, voulant à tout prix savoir quand et comment Gin va enfin assouvir sa vengeance. De plus, c’est un tome qui, une fois de plus, n’est pas avare en révélations. On pensait tout savoir sur l’histoire de Gin et ses amis, mais l’auteure nous offre quelques souvenirs très intéressants.

Gin, au départ assez solitaire, a beaucoup évolué en cinq tomes. Je dirais qu’elle s’est humanisée, ce qui est lié au fait que sa famille adoptive a réussi à l’apprivoiser. Malheureusement, ses proches sont désormais sa faiblesse et Mab fera tout pour l’utiliser. Dans « La revanche de l’Araignée », les relations entre Gin et ses amis (Owen, Bria, mais aussi son « équipe » habituelle) se solidifient et s’étoffent au fil des pages. Ils ont vécu bon nombre d’aventures ensemble et sont prêts à tout pour aider notre tueuse à gage préférée.

Ce cinquième tome est un peu plus sombre que les précédents, mais il n’est pas pour autant dépourvu d’humour. Les joutes verbales entre Bria et Finn sont un vrai délice. Il en va de même pour la relation entre Gin et Owen qui est tout simplement magnifique.

Pour conclure, « La revanche de l’Araignée » est un cinquième tome excellent, rythmé à souhait avec un final explosif. Il ne m’aura fallu qu’une journée pour le dévorer. J’ai hâte de voir ce que nous réserve l’Araignée dans le sixième tome. En tous cas cela s’annonce très prometteur !

écrit par Noémie

 

2 réflexions sur “La chronique du roman “L’exécutrice, tome 5 : La revanche de l’araignée” de Jennifer Estep

  1. rinka 20 septembre 2012 / 16:27

    totalement d’accord, moi aussi j’ai devoré ce tome en une journée, je n’ai
    pas pu m’arrêté de le lire!!! vivement le sixième tome!!!

  2. Alys 20 septembre 2012 / 18:35

    il faut que je me remette a cette saga, j’ai bien aimé le tome 1.

Répondre à Alys Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.