La chronique du roman « Fermez les yeux  » de C.J. Cooper

couv19888144

Déterminée à combattre sa phobie de l’avion pour obtenir le poste dont elle rêve, Sara décide de recourir à l’hypnose, et rencontre le fascinant docteur Stephen Devane. Au fil des séances, la jeune femme est victime d’hallucinations chaque fois plus terrifiantes… D’où viennent-elles ? 
Face aux terribles découvertes auxquelles elle est confrontée et grâce à l’aide de Stephen, Sara va se lancer dans une quête d’identité effrénée, à ses risques et périls.

Il est sorti le 10 février 2016 aux Editions Préludes.

Mon avis:

Voici un livre qui me faisait vraiment envie grâce à son résumé. Vous n’imaginez pas à quel point j’ai été déçue lorsque celui-ci s’est avéré assez mensonger.

En effet, je n’ai pas du tout été convaincue par l’histoire, autant par la forme que par le fond. Au lieu d’avoir un récit continu, nous suivons le témoignage de Sara, ainsi que de nombreuses personnes proches de cette dernière. Ex-petit ami, famille, amis et collègues de travail… Tout ceux qui ont assisté à sa descente aux enfers après avoir eu recours à des séances d’hypnose pour combattre sa phobie de l’avion.

Bien que le style soit plaisant, la structure du récit de C. J. Cooper instaure une trop grande distance. Du coup, toute la tension et le suspense que le lecteur devrait ressentir sont aux abonnés absents. Tout est plat, sans saveur. Je me suis grandement ennuyée pendant ma lecture.

En ce qui concerne l’intrigue, elle est des plus simple, banale et l’aspect le plus important de l’histoire est très peu développé. Il y a trop de digressions. Je cherche toujours les terrifiantes hallucinations qui sont à peine présentes, je cherche encore les terribles découvertes, l’aide de Stephen ou bien sa quête, etc. En gros, rien de ce que le résumé nous laisse entendre ne s’est produit. Nous nous retrouvons avec un roman, une simple reconstitution des faits, où l’on sait tout dès le premier chapitre et le reste demeure creux avec beaucoup de passage inutile.

Du côté des personnages, je n’ai pas grand-chose à dire, à part qu’ils sont fades.

Pour conclure :

« Fermez les yeux » est un thriller psychologique dont l’idée de base était bonne. Toutefois, cela s’est avéré ennuyeux, vide et manquant cruellement d’exploitation. C’est une grosse déception, dans le genre, il y a vraiment mieux !

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s