La chronique du roman « Tombquest, t1: le livre des morts » de Michael Northrop

51xri2AiE3L

Au Musée métropolitain d’art de New York s’ouvrira demain la plus grande exposition d’égyptologie jamais montée. Alex Sennefer, 11 ans, la découvre avant tout le monde, sans savoir que, demain, il mourra pour la première fois…


Alex souffre depuis sa petite enfance d’une maladie qui lui cause de violentes crises. Pour ne pas l’inquiéter, il évite de trop en parler à sa mère, le Dr Maggie Bauer, spécialiste en égyptologie. D’autant qu’elle a d’autres chats à fouetter : elle travaille d’arrache-pied à une grande exposition consacrée aux neuf Sortilèges disparus du Livre des morts. Ces mystérieuses formules antiques sont censées être d’une puissance extrême ; selon certains, elles auraient même le pouvoir de ressusciter les morts. Aussi, quand Alex est pris d’une crise plus grave que les autres, sa mère décide de recourir à cette magie des temps anciens… sans savoir que cela aura des conséquences désastreuses.

Il est sorti le 13 avril 2016 aux Editions Bayard.

Mon avis:

On fait la connaissance de Alex Sennefer, douze ans, qui  a toujours été atteint d’une maladie grave inconnue. Il suit sa mère, le Dr Maggie Bauer, conservatrice et égyptologue au musée métropolitain d’art de New York. Elle organise une exposition sur l’Égypte et le clou du spectacle sont les sortilèges disparus qui viennent d’être retrouvés. La légende veut que certains sorts ramènent les morts à la vie.

Alors qu’Alex est transporté d’urgence à l’hôpital, son cœur cesse de battre. Sa mère va tenter le tout pour le tout et utiliser un sort pour réanimer son fils. Seulement voilà, cela déclenchera tout un tas d’évènements inhabituels et effrayants. De plus, la mère d’Alex disparaît sans laisser de trace. Voyant que la police piétine, il décide de mener sa propre enquête avec sa meilleure amie, Ren, ainsi qu’un collègue de sa mère, le professeur Todtman.

Dès lors, Alex sera confronté à un monde qu’il ne soupçonnait pas, entre momies, secte macabre et pluie de scorpions…

J’ai beaucoup apprécié ce roman. Michael Northrop nous transporte aisément dans son univers mélangeant Égypte antique, magie ancestrale et machination diabolique. Le rythme est rapide entre action et rebondissements. Les pages défilent facilement sous nos doigts et bien que le style soit très simpliste, cela est totalement addictif.

En ce qui concerne l’intrigue, elle est bien menée, même si j’aurais aimé un peu plus de détails et moins de facilités dans le récit. Toutefois, cela demeure suffisant pour le public visé (dix ans). À la fin, on reste avec beaucoup de questions sans réponses, j’espère qu’on les aura, du moins une partie, dans le prochain opus.

Pour ce qui est des protagonistes, Alex et Ren, ils sont des personnages attachants, intelligents, courageux et leur amitié est vraiment forte et belle. On a plaisir à les suivre dans leur épopée pleine de suspense, parsemée de nombreux dangers.

Pour conclure :

« Tombquest, t1 : le livre des morts » est une aventure palpitante et divertissante. De plus, je trouve que c’est bon moyen d’initier les plus jeunes à la mythologie égyptienne, qui est passionnante. Michael Northrop nous offre un très bon début pour une série qui a du potentiel. J’ai hâte de découvrir la suite !

À noter que la saga contient cinq tomes. 

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s