La chronique du roman « Au bout du tunnel » de Carlos Garcia Miranda

51k09Ax5jSL

Eva, Noël, Sabrina, Gabi, Anna et Sam sont les seuls survivants. Mais en sortant du tunnel, stupeur : le train a disparu. Plus étrange encore, alors qu’ils parviennent enfin à rentrer chez eux, ils découvrent qu’un an s’est écoulé et qu’ils ont été remplacés par des clones… Auraient-ils basculé dans un monde parallèle ? Que s’est-il réellement passé ?

Il sort le 19 mai 2016 aux Editions Pocket Jeunesse.

Mon avis:

On suit six jeunes, six adolescents vivant à Conexo, qui partent en train en voyage scolaire au ski. Pendant la traversée du tunnel, ils sont victime d’un accident. En se réveillant, ils s’aperçoivent qu’ils sont les seuls survivants. Mais alors

qu’ils essayent de trouver des secours, d’étranges phénomènes se produisent… Où sont-ils ? Que se passe-t-il ? Et surtout pourquoi ont-ils des doubles ?

Voici une lecture qui me donnait fortement envie, malheureusement, ce fût une déception. En effet, bien que le style de Carlos Garcia Miranda soit agréable, il n’a pas réussi à me faire ressentir la moindre émotion. Je suis restée très en retrait, même si on ne peut pas nier que le roman dégage une atmosphère particulière. Le thème abordé est intéressant et traité de manière relativement originale, mais cela demeure du vu et revu. D’ailleurs, un grand nombre de romans abordent ce sujet et sont bien meilleurs. J’aurais aimé plus de tension, de suspense et que cela soit plus sombre, car enfin de compte, il ne se passe pas grand-chose. Le thème principal est peu exploité et se laisse écraser par les considérations énervantes et futiles d’adolescents.

En ce qui concerne ces derniers, ils sont très stéréotypés et très peu matures. Ils demeurent plats et manquent de personnalité pour les rendre vraiment intéressants. De plus, leurs dialogues sont très mièvres et je n’ai pas réussi à m’attacher à eux.

Pour conclure :

« Au bout du tunnel » est un livre avec une bonne idée de départ, mais qui n’a pas su être exploitée. Au lieu de se concentrer sur les sentiments d’adolescents et de leurs querelles de gamins, j’aurais aimé que l’univers et l’intrigue soient plus travaillés. Cela dit,  je n’ai vu que des critiques élogieuses envers ce roman jusqu’à présent. Du coup, je suis peut-être simplement passée à côté.

Donc à vous de voir si vous voulez tenter l’expérience…

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s