La chronique du roman  » Le sang et l’or, t1 : Les filles de l’orage » de Kim Wilkins

81CKdS4YDGL

Victime d’un sortilège, le roi du Thyrsland est dans le coma. Si ses ennemis viennent à l’apprendre, ce sera le chaos. Craignant pour sa vie et l’avenir du peuple, ses cinq filles entament un périlleux voyage afin de le sauver, plaçant tous leurs espoirs dans une mystérieuse adepte de la magie vivant aux frontières du nord. Personne n’ose affronter la fille aînée du roi, Bluebell, soldate féroce et tatouée, chef de guerre prétendument invincible. Or ses soe urs Ash la loyale, Rose la belle, Willow la pieuse et Ivy l’incertaine ont chacune des secrets qui, s’ils étaient révélés, risqueraient d’avoir des conséquences désastreuses… pour le royaume tout entier.

Il est sorti le 15 juin 2016 aux Editions Milady.

Mon avis:

Lorsque le Roi du Thyrsland est plongé dans l’inconscience par la magie, la suspicion ne se tourne pas vers l’ennemi, mais dans le cercle proche du Roi. Craignant pour l’avenir du peuple, et afin de trouver le commanditaire, sa fille aînée, la redoutable et féroce Bluebell, décide de tout faire pour sauver son père de la malédiction, quitte à aller vers les mystiques frontières du Nord. Avec ses quatre sœurs (Ash, Rose, Willow et Ivy), elle se lance dans un voyage dangereux pour trouver un remède… Seulement, leurs batailles ne se limiterons pas à des voleurs violents ou à de la magie noire, mais également à des secrets, des mensonges et des rivalités émergentes qui menacent leur relation, ainsi que la sécurité et la stabilité du royaume…

J’ai adoré !

Le style de Kim Wilkins est très agréable et prenant. Le rythme est rapide entre action, rebondissements et révélation. Il vous sera difficile de lâcher le roman une fois commencé. On s’immerge totalement dans son univers vivant et diversifié ou la foi, la magie et la soif de pouvoir se percutent. C’est fascinant, même si l’on en est clairement qu’au début, il demeure beaucoup de zones d’ombre.

En ce qui concerne le scénario, il est bien mené et la structure narrative nous permet de suivre toutes les manipulations, les stratégies et les diverses manigances des personnages que nous rencontrons pendant notre lecture.

Pour ce qui est des protagonistes, ils sont perfides, naïfs, prêts à tout pour monter sur le trône ou se venger. Quant aux sœurs, elles sont très différentes, contraintes par leur destin, leurs devoirs et obligations familiales. Elles sont compliquées et passionnées dans leurs choix qu’ils soient bons ou mauvais avec leurs propres justifications. Ce qui expose doucement, mais sûrement, les motivations profondes de chacune. Ce sont tous des caractères fascinants.

Pour conclure :

« Les filles de l’orage » est un premier tome introductif, mais pas pour autant moins palpitant, avec un contexte riche. J’ai hâte de lire la suite.  

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s