La chronique du roman « La main de l’empereur T01 » de Olivier Gay

51m1nci-cwl

Rekk n’a pas eu une enfance facile, et sa vie ne le sera pas non plus. Gladiateur puis soldat dans l’armée impériale, il se fait repérer par l’Empereur dans le bourbier des jungles Koushites. Il deviendra son instrument pour soumettre les barbares, puis son bras armé pour toutes les basses œuvres. Un homme haï, craint, dont la renommée ne cesse de grandir. Mais que se passe-t-il lorsque notre propre légende nous échappe ? Car si Rekk a toujours eu un vrai talent pour survivre, ses proches ne peuvent en dire autant…

Il est sorti le 16 novembre 2016 aux Editions Bragelonne.

Mon avis:

Rekk est le fils bâtard d’une femme noble mariée et d’un gladiateur renommé. Il est élevé par sa mère d’adoption, Krylla, et entraîné par Shar-Tan. Au fil des années, Rekk deviendra un véritable champion, une légende parmi les gladiateurs. Mais à vingt-deux ans, il est renvoyé par le maître de la caserne : avec ses victoires à chaque combat, Rekk n’est plus rentable. Notre héros se retrouvera envoyé par l’Empereur lui-même sur les terres koushites pour combattre l’ennemi. Assoiffé de vengeance, Rekk va pourtant découvrir beaucoup de choses tout au long de cette aventure.

J’ai tout simplement ADORé ce roman ! Olivier Gay a imaginé un univers impitoyable, passionnant et intéressant. De plus, le rythme est très prenant, l’histoire m’a complètement captivée. La trame générale du récit est pleine d’action, de révélations et de rebondissements. Des complots, des trahisons, des batailles, de la bravoure… bref, on n’a pas le temps de respirer, ou presque. En outre, les personnages rencontrés apportent tous leur pierre à l’édifice, ils sont tous différents et intrigants. Pour couronner le tout, le héros est charismatique à souhait, un gros coup de coeur !

Le fait que l’on suive Rekk depuis l’enfance m’a énormément plu. Cela l’a rendu encore plus attachant à mes yeux. Rekk n’est pas parfait, mais il suit son coeur et quelque part, j’ai adoré sa part d’ombre. Manipulé, malchanceux, malheureux au fond de lui, on ne peut que comprendre ses accès de violence et sa soif de vengeance. Pourtant, il y a du bon en lui, et il nous le prouve à plusieurs reprises. Plusieurs scènes m’ont émue, celles où Rekk laisse entrevoir son humanité, sa loyauté, sa bonté. Il a un petit côté naïf touchant, qui l’excuse presque pour toutes les horreurs qu’il a pu commettre « par nécessité ». Bref, Rekk est un personnage principal complexe, torturé mais ô combien magnifique !

Je découvre la plume d’Olivier Gay avec ce roman, et je suis sous le charme. Il a un style percutant, il est capable de nous offrir des moments d’émotions, des scènes cruelles, comme des situations très drôles. Oui, j’ai plusieurs fois éclaté de rire malgré le tragique de la situation !

Pour conclure, j’ai adoré « La main de l’Empereur », l’auteur m’a complètement conquise, c’est un véritable coup de coeur ! J’ai hâte de lire la suite, ainsi que « Les épées de glace » à paraître chez Milady en mai 2017 (avec une histoire qui se déroule dans le même univers). Je recommande
« La main de l’Empereur » à tous les amateurs de fantasy-historique.

Ecrit par Noémie

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s