La chronique du roman « Sky mundy et les dinosaures, tome 1: L’arche perdue » de Laura Martin

61fisv4zCLL

Il y a cent cinquante ans : les premiers dinosaures sont clonés. Avec eux revient une terrible pandémie qui décime l’humanité. La seule façon de survivre est de se réfugier sous terre, laissant la surface aux redoutables reptiles…
Il y a cinq ans : Jack Mundy s’enfuit mystérieusement du complexe souterrain abritant une civilisation humaine qui tente tant bien que mal de se reconstruire. Il abandonne derrière lui sa fillette, Sky, âgée de sept ans.
Hier : Sky découvre l’ultime message de son père, lui expliquant que le sort de la race humaine dépend d’elle, et surtout d’une carte mémoire qu’elle doit livrer à quelqu’un, quelque part, à la surface. Léger problème : personne ne peut survivre dehors.
Maintenant : Malgré les interdits, Sky, accompagnée de son meilleur ami, s’est enfuie du bunker pour remplir la mission impossible confiée par son père. Alors qu’elle s’aventure dans ce monde perdu, où les dinosaures règnent en maîtres, elle constate que l’extérieur est encore plus dangereux que ce qu’elle avait pu imaginer et révèle bien des surprises… Et si les reptiles n’étaient pas la menace principale ? Certains humains semblent prêts à tout pour préserver les secrets que la quête de Sky risque bien de dévoiler.

Il est sorti le 23 mars 2017 aux Editions Michel Lafon.

Mon avis:

Il y a 150 ans, des savants ont ramené à la vie les dinosaures. Malheureusement, cela a créé une pandémie dinosaurienne qui a frappé le monde et éradiqué 99,9 % de la population humaine. À partir de là, les dinosaures ont pris le contrôle de la planète. Depuis, les humains vivent dans des bunker, des complexes en autonomie totale, de vraies petites villes souterraines.

Sky vit dans le bunker nord des États-Unis, sa mère est morte à sa naissance et son père a mystérieusement disparu il y a 5 ans. Sky est déterminée à découvrir ce qu’il s’est passé.

Alors qu’elle trouve une ancienne lettre de son père, accompagnée d’une carte mémoire, il lui confie une mission où le destin de l’humanité est en jeu. Sky n’hésite pas une seconde à remonter à la surface, même si c’est synonyme de mort rapide, pour résoudre le mystère de son père et mener à bien ce qu’il lui a demandé. Avec l’aide de son meilleur ami Shaw, Sky affrontera moult dangers et découvrira des choses qu’elle ne soupçonnait même pas…

Le style de Laura Martin est très agréable, on s’immerge facilement dans son histoire remplie de dinosaures qui a un petit côté Jurassic park. Le rythme est rapide entre action, rebondissements et révélations. On ne voit pas les pages défiler sous nos doigts.

En ce qui concerne l’univers, il est intéressant, riche, correctement exploité, même s’il nous reste beaucoup à découvrir. Pour ce qui est de l’intrigue, elle est très bien menée et addictive, même si l’on est clairement sur un tome introductif. Car tout ne fait que commencer, nos héros n’en sont qu’au début de leur périple. On demeure avec des questions sans réponses.

Du côté des protagonistes, ils sont plaisants, plus matures que leur 12 ans, ce qui est agréable. Au fil des pages, ils vont évoluer et faire des rencontres étonnantes qui vont bouleverser leurs certitudes.

Pour conclure :

« L’arche perdue » est un très bon premier opus d’aventure. Il met bien les bases en place, la trame est intrigante, rythmée et les personnages sont sympathiques. C’est avec plaisir que je lirais la suite.  

Publicités

2 réflexions sur “La chronique du roman « Sky mundy et les dinosaures, tome 1: L’arche perdue » de Laura Martin

  1. ussy82 9 mai 2017 / 10:40

    Je l’ai également beaucoup apprécié. Pourtant, je ne suis pas fan des dinosaures mais l’intrigue est très intéressante !

    • Fangtasia 9 mai 2017 / 12:54

      Oui, je suis pas fan non plus, mais c’est bien menée donc ça passe.

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s