La chronique du roman « Nuit blanche à Manhattan » de Sarah Morgan

516u5vxr61l

Un nouveau projet, une nouvelle vie, et le ciel de Manhattan pour seule limite.
Même si l’entreprise d’événementiel qu’elle vient de lancer avec ses deux meilleures amies est encore au point mort, Paige veut y croire. Mieux, elle a un plan : ne plus jamais laisser la peur de l’échec la paralyser, manger sainement et se tenir aussi loin que possible de Jake Romano – mieux  connu sous le nom de « Celui qui lui brisa le cœur ». A partir d’aujourd’hui, Paige ne pense plus au passé, seulement à l’avenir. Sauf que, dès sa première commande, son passé et son avenir se télescopent violemment.

Il est sorti le 1 mars 2017 aux Editions Harlequin, collection &H. Il sort en poche le 7 mars 2018.

Mon avis:

L’histoire de Paige commence à un moment de sa vie où tout semble sur le point de s’effondrer. En effet, elle travaille, avec ses deux meilleures amies Frankie et Éva, dans une boite d’évènementiel basée à Manhattan. Elle s’apprête à recevoir une promotion, mais cela ne se passe pas comme prévu et elle se retrouve licenciée avec ses copines. Elle est démoralisée, mais elle ne veut pas baisser les bras, c’est une battante. Dès lors, elle décide de construire sa propre entreprise avec Frankie et Éva.

Malheureusement, les choses vont être plus difficiles qu’elle ne le pensait et la voilà contrainte de demander de l’aide à Jake Romano, le meilleur ami de son frère. C’est également celui qui lui a brisé le cœur à l’âge de 18 ans et malgré cela, elle a toujours des sentiments pour lui.

Jake dirige une entreprise d’envergure mondiale qui vaut des millions. C’est un homme d’affaires redoutable et il est adepte des nuits sans lendemain. Seule une fille lui fait tourner la tête : Paige. Toutefois, il a promis à son frère de ne jamais la toucher. Quand cette dernière lui demande son aide, il ne peut pas refuser. Alors que tous deux essayent de garder leurs distances pour des raisons différentes, ils auront de plus en plus de mal à combattre leur attraction. Seront-ils capables d’affronter leur peur pour se donner une chance ?

J’ai adoré ! Le style de Sarah Morgan est agréable et prenant. On plonge facilement dans son histoire envoûtante qui traite de l’amitié, de la famille et de la construction d’une entreprise avec ses meilleures amies. L’intrigue englobe tout cela en plus du développement de la romance entre Paige et Jake. Tout est bien équilibré et aucun aspect ne prend le pas sur l’autre.

En ce qui concerne les protagonistes, on ne peut que les aimer. Ils sont humains, touchants et attachants avec leurs failles, leurs espoirs et leurs forces. J’ai aimé la façon dont les personnalités s’entrelacent et s’équilibrent. Ils sont tous très soudés. De plus, leurs dialogues sont plein de pep’s avec de l’humour, mais également sérieux ou sensuel. Quant à la romance, l’auteur prend son temps pour construire la relation de Paige et Jake, elle n’en reste pas moins intense.

Pour conclure :

Avec « Nuit blanche à Manhattan » Sarah Morgan m’a une fois de plus séduite. C’est une comédie romantique vibrante et douce, mais pas que… Elle laisse également la part belle à l’amitié et à la famille. D’ailleurs, j’ai enchaîné avec « rendez-vous à Central Park » et « Noël sur la 5 iéme avenue ». Je recommande chaudement cette saga !  

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.