La chronique du roman « Les héros, Tome 1 : Le héros des Highlands » de Suzanne Enoch

61K3Undo-lL

Le major Gabriel Forrester a voué sa vie à l’armée. C’est pourquoi il apprend sans grand enthousiasme qu’il est le nouveau duc de Lattimer. Conscient de ses responsabilités, il prend la route des Highlands pour inspecter son domaine et découvre qu’il est géré par une femme ! Comme toute Ecossaise, Fiona Blackstock déteste les Anglais. Elle considère Gabriel comme un usurpateur et défie son autorité. Il faut se débarrasser au plus vite de cette petite frondeuse. Mais ses yeux noirs et son tempérament volcanique embrasent le désir du duc.

Il est sorti le 7 mars 2018 aux Editions J’ai Lu.

Mon avis:

Alors qu’il est sur le champ de bataille en Espagne, le major Gabriel Forrester reçoit une lettre dans laquelle on l’informe qu’il est désormais duc. Son arrière grand oncle était le duc de Lattimer, propriétaires de deux domaines en Angleterre et un en Écosse. Gabriel est sous le choc, et n’a pas le choix d’assumer son nouveau titre et de commencer à gérer ses domaines. Lorsque le régisseur de Lattimer ne répond pas à ses lettres, Gabriel se décide à se rendre sur place. Notre héros a la surprise de découvrir une femme, sacrément têtue qui plus est, à la tête du domaine. 

Gabriel n’est pas très bien accueilli par les Écossais, qui le voient comme un parasite d’anglais. Les souvenirs de Culloden sont encore trop frais dans les mémoires des highlanders. Au départ, Fiona Blackstock va elle aussi tout faire pour tenter de faire fuir ce diable d’anglais. Pourtant, à force de fréquenter Gabriel, elle se rend compte que c’est un homme bon et elle se décide à l’aider à garder son domaine. L’intrigue m’a énormément plu, et ce jusqu’à la dernière page. Certes l’histoire ne déborde pas d’action, mais elle possède de chouettes rebondissements, ainsi que quelques éléments de suspense. 

J’ai adoré suivre nos deux héros. Leur connexion est électrique. Leur attirance est certes mutuelle, mais ils ont du mal à se faire confiance. Ils se tournent autour et nous offrent de jolis dialogues piquants, pour notre plus grand plaisir.

Gabriel Forrester est un jeune homme courageux, loyal, et tout ce qu’il possède, il l’a eu au mérite. Il n’est pas à l’aise avec la vie d’un aristocrate et sa nouvelle richesse. Gabriel a tendance à dire ce qu’il pense, et ça ne passe pas toujours. Pourtant, ce trait de caractère sera grandement apprécié par les Écossais.
Fiona Blackstock n’a pas la langue dans sa poche, elle est fougueuse, et entêtée. J’avoue que certaines de ses réactions m’ont paru infantiles, surtout dans son opposition à Gabriel, mais cela s’explique par ce qu’elle a vécu en gérant seule le domaine et les gens du village. Et puis, je l’ai tellement trouvée attachante que je lui pardonne !

En conclusion, « Le héros des Highlands » est un excellent premier tome. Tout est réuni pour passer un bon moment : une intrigue prenante avec des rebondissements et deux héros attachants avec une belle alchimie. J’ai hâte de lire le deuxième tome.

Ecrit par Noémie

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.