Entretien avec l’auteure Cassandra O’Donnell

Cassandra O’Donnell, auteure de la saga “Rebecca Kean “parut aux Editions j’ai lu, a eu la gentillesse de répondre aux questions de True Blood addict.

 Image

1/Est-ce que tu peux te présenter rapidement pour les lecteurs potentiels quine te connaîtraient pas encore ?

Je m’appelle cassandra, je suis l’auteure de la série d’urban Fantasy Rebecca Kean, une saga dont le premier tome « traquée », a été édité chez j’ai lu il y a un peu plus d’un an…

 2/Comment est née chez toi l’envie d’écrire un roman?

J’ai toujours écrit (principalement des dialogues) mais c’est lorsque j’ai décidé de lever un peu le pied dans ma vie professionnelle et de prendre du temps avec mes enfants que m’est venue l’idée d’écrire un roman d’urban fantasy, un genre que j’affectionne particulièrement….

 3/Qu’est-ce qui t’a décidée à sauter le pas d’être publiée?

J’avais déjà été publiée auparavant mais avant de confier le manuscrit de « traquée » à un éditeur, je voulais avoir l’avis de plusieurs lectrices expérimentées. J’ai donc demandé à Sabrina (vampires et sorcières), Evey (actu ya) et Aymeline (bit lit.net) de me donner leur point de vue. C’est ce qui m’a motivé.

 4/Comment s’est passé la recherche d’un éditeur ?

Plutôt facilement…en réalité, j’avais demandé à Florence lottin de chez j’ai lu de corriger mon manuscrit avant que je ne l’envoie à des éditeurs spécialisés…j’ai lu n’éditait que des des auteurs d’urban fantasy connus, étrangers et en petite quantité, je ne pensais pas qu’elle se proposerait de le publier, ça a été une très grande surprise pour moi…

 5/Parle-nous de ton livre. De son univers, de ses personnages.

Mon univers ou plutôt celui de mon héroïne , est relativement violent, noir et sanglant. Rebecca est une sorcière de guerre condamnée à mort par son clan. Elle a fui la France alors qu’elle était enceinte à l’age de seize ans et a dû survivre à la guerre qui opposait depuis des siècles les vampires et les démons au reste des créatures surnaturelles. Contrairement à la plupart des héroïnes, Rebecca est une tueuse sans pitié, elle ne cherche pas à protéger les humains et n’éprouve jamais aucun remords après avoir ôté la vie…elle n’est pas humaine, la notion judéo chrétienne du bien et du mal n’existe pas pour elle…ce qui la rend parfois dérangeante. …en tant qu’auteure, je ne voulais pas d’un personnage lisse et tourmenté, de la sempiternelle jeune femme qui d’épreuves en épreuves s’endurcit tout en se posant des milliers de questions Je voulais une héroïne à la fois plus simple (elle est terriblement expéditive) et plus complexe (dont on a parfois un peu de mal à comprendre les réactions) . En ce qui concerne la série en elle même et parce que je suis avant tout une enfant de la fantasy, Rebecca Kean va devoir affronter un destin exceptionnel où chacun des personnages qui l’entoure (ses amies, sa fille, l’homme qu’elle aime ) va jouer un rôle primordial et décisif pour l’avenir du monde tel qu’on le connait…

 6/Si tu étais un personnage de ton roman, lequel serais-tu? Et pourquoi?

Je serais Martha, la femme de Gordon. Une louve très protectrice et qui possède un grand sens de la famille et de l’amitié..

 7/Tes personnages sont -ils totalement sorti de ton imagination ou tu te bases sur des personnages réels?

Les deux. En réalité, il m’arrive de m’inspirer de personnes réelles pour construire mes personnages..ainsi j’ai piqué chez mon mari plusieurs traits pour Bruce (son goût pour la cuisine, sa patience, etc…)

 8/As-tu de nouveaux projets en ce moment?

Oui. Mais c’est un secret…

 9/Pourquoi avoir choisi ce genre ?

Parce que j’ai toujours préféré le merveilleux au réel…

 10/Pour tes écrits, où cherches-tu ton inspiration ?

En réalité, je ne sais pas trop…j’imagine que je suis comme tous les auteurs,imprégnée de tous les livres, films, peintures, personnes, croisés dans ma vie…je rêve en permanence…

 11/As-tu des habitudes qui t’aide à écrire?

J’écris tous les jours sur un canapé dans mon salon, une bouteille de coca zero à mes pieds….j’ai besoin d’écrire au même endroit, chez moi…même si les enfants courent partout et que j’ai parfois envie d’hurler…

 12/En tant qu’auteure, tu aurais aimé écrire quel roman ?

Pas un roman…mais une pièce de théâtre : Hamlet …

 13/D’ailleurs, es-tu en premier lieu une lectrice ou as-tu toujours été auteure ?

En réalité les deux. J’ai toujours été auteure et lectrice. J’écris depuis l’enfance…

 14/Quel(s) conseil(s) voudrais-tu donner aux auteurs débutants ?

Pfff…je ne me sens pas très bien placée pour donner des conseils à qui que ce soit…

 15/Quel métier tu rêvais de faire étant enfant ?

Pilote de chasse…(à l’époque, c’était encore réservé aux hommes, les femmes ne pilotaient que les avions cargo)

 16/Tu lis quoi en ce moment ?

Plusieurs livres en même temps…le dernier en date est Nephyr, le livre d’une jeune auteure française qui va sortir en 2013 chez j’ai lu…

Merci à Cassandra.

Page facebook du roman, ma chronique du T1 & T 2

Publicités

Apporter une réponse à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.