La chronique de l’album « Les labyrinthes de Finn » de Peter Goes

917ak+lQ2DL

Finn est réveillé par d’étranges bruits. Des lutins et des farfadets sont sortis de leur cachette et sèment le désordre dans sa maison. Se lançant à leur poursuite, Finn et son chien vont devoir parcourir 12 labyrinthes aux décors féeriques et foisonnants de créatures merveilleuses.

Il est sorti le 11 octobre 2017 aux Editions Milan.

Mon avis:

Finn est tiré de son sommeil par une bande de farfadets qui met sa maison sens dessus dessous. Finn doit absolument suivre et rattraper le vieux farfadet, car lui seul peut calmer sa troupe. C’est parti pour une aventure excitante à travers divers mondes (jardins mystérieux, château, dragon, mer…) où le lecteur devra aider le héros à trouver son chemin, peuplé de créatures fantastiques.

On sillonnera douze tableaux mariant labyrinthe et cherche-et-trouve. Les tableaux sont composés d’une seule couleur de fond et les détails sont dans un dégradé de noir et de blanc. Les dessins fourmillent de détails et l’on peut même trouver quelques clins d’œil à diverses œuvres de notre enfance. On plonge avec plaisir dans cet univers enchanteur qui peut faire parfois frissonner, pour nous mener vers une fin très festive. De plus, chaque tableau est accompagné d’un court texte qui raconte une histoire, tout en donnant des instructions à l’enfant.

En bref, « Les labyrinthes de Finn » est plus qu’un livre jeu, il nous raconte aussi une histoire où l’enfant participe.  

20171017_115901

La critique de l’album « Trouve ton chemin dans les mondes fantastiques » de Vincent Caut

Capture

Tournez à droite, traversez le pont, marchez jusqu’à l’entrée du manoir, vous voilà arrivé…Ce livre a tout d’un GPS. Par le biais des mondes fantastiques, apprenez de façon ludique à lire une carte. Rose des vents, direction, nombre de pas : les cartes de randonnée n’ont rien à envier à ce livre-jeu.

Il sort le 4 octobre 2017 aux Editions Milan.

Mon avis:

Avec le grand livre « Trouve ton chemin dans les mondes fantastiques », nos bambins vont déambuler à travers six cartes dans l’univers inquiétant des mondes fantastiques. Ils partiront à la découverte des monstres sanguinaires à l’aide d’un texte et de coordonnées pour rejoindre des endroits précis sur la carte suivant un parcours définis, mais tout en évitant les dangers. On va voguer avec Davy Jones, suivre Hercule, traverse le Far West avec Billy the kid ou encore voler en balais de sorcière. Chaque tableau fourmille de détails.

Les dessins sont variés, attrayants et hauts en couleurs. C’est un plaisir pour les yeux.

De plus, le livre est de grande qualité, les pages sont épaisses, ce qui permet à l’enfant de la manipuler sans avoir peur de l’abimer. À noter, également, que la solution de chaque labyrinthe est donnée à la fin de l’ouvrage.

En bref, « Trouve ton chemin dans les mondes fantastiques » fera passer de nombreuses heures ludiques à nos enfants tous en découvrant ou redécouvrant ces créatures ou légendes qui nous font rêver, mais surtout frissonner ! À découvrir !

WIN_20171003_15_54_14_Pro

La critique de l’album « Activités pour les petits: Halloween » de Rebecca Gilpin & Fiona Watt

61xb47JYJ1L

Des coloriages et des dessins, des points à relier, des labyrinthes, des jeux des différences… Fini l’ennui lors des longs trajets ou les jours de pluie ! 
Des heures d’activité sur un thème très apprécié des enfants. 

Il est sorti le 28 septembre 2017 aux Editions Usborne.

Mon avis:

Voici un album d’activités parfait pour la saison. Il y a tout un tas de jeux pour se mettre dans l’ambiance d’Halloween. En effet, nous avons  pas moins de 30 tableaux pour amuser les enfants autocollants, coloriages, labyrinthes, le jeux des différences, apprendre à dessiner des monstres, relier les points, etc. Autant vous dire que cela occupera votre enfant pendant de nombreuses heures.

Le tout est servi avec des illustrations marrantes, les monstres, sorcières, zombies, fantômes et magiciens ont une bonne tête avec des couleurs en adéquation avec le thème.

En bref, « Activités pour les petits: Halloween » est un cahier d’activités qui est juste parfait pour la saison et qui mettra déjà vos enfants dans l’ambiance d’Halloween.  

À noter que c’est plus pour les 5/6 ans et plus.

La critique de l’album « La peinture magique: Les Dinosaures » de Frederica Iossa

61GoY2OCkxL

Il suffit de tremper le pinceau dans l’eau et de le passer sur les motifs en noir et blanc pour voir apparaître comme par magie des dinosaures.

Il est sorti le 14 septembre 2017 aux Editions Usborne.

Mon avis:

Avec mes enfants (8 et 10 ans), nous avons à chaque fois un coup de cœur pour ces cahiers d’activités.

Il ne faut pas grand-chose : un peu d’eau et un pinceau (fourni avec) et c’est parti pour de nombreuses heures d’amusement et d’émerveillement. En effet, en plus du thème sur les dinosaures, qui est un incontournable, l’apparition des couleurs se fait en passant le pinceau sur la feuille, c’est juste magique. Les enfants adorent peindre pour découvrir quelle couleur apparaîtra.

D’autre part, en plus d’avoir un effet relaxant sur l’enfant, cela contribue à lui faire travailler sa motricité fine ainsi que la concentration.

Le petit bémol serait le fait que le papier est un peu fin et qu’il gondole quand il y a un peu trop d’eau. Néanmoins, nous saluons les éditions Usborne d’avoir intégré un grand rabat cartonné pour le placer en dessous de chaque dessin, cela permet d’éviter tout transfert sur le dessin suivant. Le petit plus, les feuilles sont détachables ainsi l’enfant peut donner ces dessins ou les afficher dans sa chambre. 

En bref, « La peinture magique :les dinosaures » est une vraie réussite avec quinze tableaux aux jolies illustrations qui ravira petits et grands, garçons et filles. Je recommande.  

create_spread

La critique de l’album « Paris, labyrinthes-surprises » de Thibaut Rassat

paris-labyrinthes-surprises

Des Catacombes au musée du Louvre, en passant par les bateaux-mouches et l’Opéra, « Paris – Itinéraires-Surprises » lance le jeune lecteur dans une quête ludique et culturelle à la découverte des curiosités et richesses de la capitale !
À chaque labyrinthe sa quête et son lot de découvertes !

Il est sorti le 23 août 2017 aux Editions Milan.

Mon avis:

Avec le grand livre des labyrinthes- surprise sur Paris, nos bambins vont déambuler à travers quatorze grands labyrinthes qui leur montreront la richesse de cette ville. Ils partiront à la découverte d’un Paris gourmand, des catacombes, de la Tour Eiffel, du jardin des plantes, etc. Chaque tableau fourmille de détails ainsi que d’un petit texte qui l’informe à chaque fois de sa mission.

Les dessins sont variés, attrayants et hauts en couleurs. C’est un plaisir pour les yeux.

De plus, le livre est de grande qualité, les pages sont en cartons épais, ce qui permet à l’enfant de la manipuler sans avoir peur de l’abimer. À noter, également, que la solution de chaque labyrinthe est donnée à la fin de l’ouvrage.

En bref, « Labyrinthes-surprise : Paris » fera passer de nombreuses heures ludiques et culturelles à nos enfants tous en découvrant les richesses dont regorge notre capitale.

La critique du cahier « Autocollants Usborne : Les créatures fantastiques » de Kirsteen Robson & Seb Burnett.

61a4xkstscL

D’étranges créatures évoluent dans un univers fantastique à compléter d’autocollants.

D’étranges créatures évoluent dans un univers fantastique à compléter d’autocollants. 

Les enfants apprécieront les illustrations pleines d’humour de Seb Burnett, qu’ils pourront retrouver dans d’autres livres de la collection Autocollants Usborne : Les momies égyptiennes, Les extraterrestres, Les monstres, Le manoir hanté. 
Ce livre d’autocollants original et amusant captivera l’imagination des enfants. 

Il est sorti le 22 juin 2017 aux Editions Usborne.

Mon avis:

Voici un album d’activités grand format parfait pour occuper vos enfants pendant la fin des vacances. Nous avons douze tableaux (merveilles ailées, les eaux enchantées, marmythe de monstres, etc.) sur le thème des créatures fantastiques. Douze tableaux que les enfants peuvent animer avec les trois-cents autocollants présents dans le livre, de quoi faire travailler leur imagination. De plus, à chaque tableau se trouve une courte histoire qui peut aiguiller l’enfant, si jamais il en éprouve le besoin.

Le tout est servi avec des illustrations marrantes, les monstres en tous genres, licornes et dragons ont une bonne tête avec des couleurs en adéquation avec le thème.

En bref, « les créatures fantastiques » est un cahier d’activités qui est juste parfait pour les enfants ayant envie de voyager dans les mondes fantastiques.

La critique de l’album « Dessine avec des tampons » de Fiona Watt & Erica Harrison

61HpzDMWD8L

Les jeunes artistes pourront suivre les explications pour compléter les images et les motifs proposés à l’aide des tampons ou donner libre cours à leur imagination.
Des dinosaures à qui il faut ajouter des écailles, des jardins à compléter d’abeilles, du papier cadeau à remplir de jolis motifs… Les enfants seront absorbés par les nombreux dessins à compléter et auront plaisir à voir les pages s’animer.
Le livre est fourni avec six tampons à utiliser avec la palette de couleurs vives incorporée.

Il est sorti le 11 mai 2017 aux Editions Usborne.

Mon avis:

Voici un joli coffret qui fera le bonheur de votre enfant. Il contient plus d’une trentaine d’illustrations variées (des dragons, gâteaux, poissons, robots, etc.). L’enfant, sur chaque planche, doit compléter le dessin à l’aide des tampons et la palette de couleurs vives présentes dans le coffret. Il y en a de nombreuses possibilités. De ce fait, les enfants pourront donner libre cours à leur imagination ou compléter les images et reproduire les motifs proposés grâce à des explications claires et faciles à suivre. Cette activité, que les enfants adorent, leur permettra, également, de développer leur motricité fine et leur concentration.

En bref, voici un album qui ravira les enfants, c’est ludique ! Cette activité stimulera leur créativité et les amuseront pendant des heures.

La critique de l’album « J’habille mes amies: Autour du monde » de Emily Bone & Jo Moore.

51t4IYih54L._SX386_BO1,204,203,200_

Parmi les autocollants très colorés qui reproduisent des habits de fête et des vêtements de tous les jours, les enfants pourront admirer de magnifiques saris en soie pour un mariage indien, des costumes traditionnels tibétains et les robes flamboyantes des danseuses de flamenco en Espagne.

Il est sorti le 11 mai 2017 aux Editions Usborne.

Mon avis:

Voici une sympathique collection qui ravira vos enfants. Ce cahier d’activité contient douze tableaux grand format et une carte du monde. Les enfants aimeront vêtir les illustrations et faire prendre vie aux divers thèmes et pays qui jalonnent le cahier (festival folklorique [Autriche], le carnaval [Mexique], dans les montagnes [Tibet], etc.) à l’aide des 250 autocollants présents dans l’album.

J’ai apprécié le côté réutilisable de ces derniers, cela permet aux enfants de créer et de faire travailler leur imagination. Quant aux dessins, ils sont vifs, colorés et variés, les enfants adorent !

Le petit plus du cahier, ce sont les pages plastifiées. Cela apporte une certaine solidité et les enfants peuvent les manipuler sans avoir peur de les abîmer.

D’autre part, ma fille a bien aimé le petit texte qui accompagne chaque tableau, elle était ravie de découvrir l’histoire qui se rapportait à chaque thème.

En bref, « J’habille mes amies : autour du monde ! » est un livre d’activité qui vous fera voyager et qui fera passer de nombreuses heures d’amusement à vos bambins. Cela permettra également de faire travailler leur motricité fine tout en leur faisant découvrir des pays et des cultures différentes.

 

La Chronique « Dessine avec des gommettes » de Fiona Watt & Erica Harrison .

61YOLWMym5L

Voici un joli coffret qui fera le bonheur de votre enfant. Il contient plus d’une trentaine d’illustrations variées (oiseaux, bateaux, poissons, monstres, etc.). L’enfant, sur chaque planche, doit compléter le dessin avec les gommettes présentes dans le coffret. Il y en a de toutes sortes et de toutes couleurs. De ce fait, les enfants pourront donner libre cours à leur imagination ou compléter les images et reproduire les motifs proposés grâce à des explications claires et faciles à suivre. Cette activité, que les enfants adorent, leur permettra, également, de développer leur motricité fine et leur consentration.

En bref, voici un album qui ravira les enfants, c’est ludique ! Cette activité stimulera leur créativité et les amuseront pendant des heures.

Il sort le 8 juin 2017 aux Editions Usborne.

 

La critique de l’album « Coloriages et autocollants : Le jardin » de Felicity Brooks & Benedetta Giaufret.

9781474930260-garden-sticker-colouring

Ce livre de coloriage et d’autocollants est rempli d’animaux, de plantes, de fleurs et de petites bêtes qui charmeront les enfants.
Les jeunes enfants vont adorer découvrir les merveilles que recèle le jardin, colorier les images et les compléter à l’aide de plus de 200 autocollants.
Ils aimeront observer les plantes et les nombreuses créatures qui se cachent au jardin, dans des scènes familières ou surprenantes.

Il est sorti le 9 mars 2017 aux Editions Usborne.

Mon avis:

Voici un album d’activité parfait pour la saison. Celui-ci est découpé en deux parties. Nous avons une première partie avec huit tableaux (à la nuit tombée, au bord de la marre, des insectes affairés, etc.) sur le thème du jardin. Huit tableaux que les enfants peuvent animer avec deux-cents autocollants présents dans le livre, de quoi faire travailler leur imagination. De plus, à chaque tableau se trouve une histoire qui peut aiguiller l’enfant si jamais il en éprouve le besoin. Il va pouvoir également apprendre le non de diverses plantes, de légumes et de la flore que l’on trouve dans cet environnement.

La seconde partie, elle est identique à la première sauf que les autocollants ont disparu et place aux crayons de couleurs et feutres. Les dessins sont simples, enfantins et très jolis.

En bref, « Coloriages et autocollants : Le jardin » fera passer de nombreuses heures d’amusement à vos enfants tout en apprenant et en faisant travailler leur motricité fine.