La chronique du roman « Jackaby, livre 1 » de William Ritter

81A3hG4rgtL

Abigail Rook, 17 ans, débarque en Amérique. La tête pleine de rêves d’ailleurs, elle espère vivre l’aventure avec un grand A.
Elle fait la connaissance d’un étrange personnage, Jackaby, qui lui offre un emploi. Détective doué de facultés de médium, il est capable de voir les phénomènes surnaturels.
Pour sa première mission, Abigail accompagne son nouveau patron sur les lieux d’un crime particulièrement sanglant. Jackaby soupçonne l’assassin de ne pas être humain, ce que la police refuse de croire. Mais les meurtres s’enchaînent et confirment les soupçons du détective…

Il est sorti le 13 juin 2018 aux Editions Bayard.

Mon avis:

Récemment arrivée à New Fiddelham, en Nouvelle-Angleterre, Abigail Rook a besoin d’un emploi. Elle rencontre R.F. Jackaby, qui est détective spécialisé en phénomènes inexpliqués. Son don lui permet de déceler la vérité là où les autres ne voient qu’illusion. De ce fait, il fournit ses services à la police. Dès son premier jour, Abigail se retrouvera dans une affaire de meurtre sordide. Dès lors, avec l’énigmatique Jackaby, elle découvrira un univers complètement nouveau et incroyable, car le tueur en série qui sévit ne serait pas tout à fait humain…

Le style de William Ritter est très agréable, prenant et immersif. On plonge facilement dans son univers convaincant, utilisé de manière intelligente, peuplé de créatures surnaturelles (lutin, banshee, nymphe, trolls, etc.). Le tout dans une atmosphère typique de l’ère victorienne.

En ce qui concerne l’intrigue, elle est habilement menée, il y a de la consistance et du relief. L’auteur a su garder l’intérêt du lecteur éveillé tout du long. C’est avec plaisir que l’on suit l’enquête jusqu’à son dénouement.

Du côté des protagonistes, Abigail Rook est une héroïne délicieuse, curieuse, forte et qui n’a pas froid aux yeux. Abigail a le don de remarquer les détails ordinaires, mais importants, ce qui en fait une assistante parfaite pour Jackaby.

Quant à ce dernier, c’est un personnage complexe, astucieux avec un petit côté excentrique. Il n’est pas sans rappeler l’illustre Sherlock Holmes, sans le côté surnaturel.

Le duo que forment Abigail et Jackaby fonctionne à merveille et leurs dialogues sont savoureux. D’autre part, la galerie de personnages secondaires qui les entoure sont fascinants, notamment le fantôme, le canard et le mystérieux Charlie.

Pour conclure :

« Jackaby » est un policier surnaturel bien ficelé avec de l’humour et une dose de macabre. C’est bien rythmé. J’ai été agréablement surprise et j’attends avec impatience les nouvelles aventures de Jackaby et d’Abigail.

À découvrir !

Publicités

La critique de l’album « Livre de décalcomanies: Les fleurs » de e Hannah Watson & Felicity Brooks

4ce285fdf6eba12c7c3f317d243ae6edfb9b2f93

Onze scènes finement détaillées, dont des jardins, des prairies et une serre, à colorier et à compléter à l’aide de décalcomanies de fleurs. Ce livre est fourni avec six planches de décalcomanies proposant plus de 1000 images de fleurs : des pois de senteur, des roses, des orchidées, des fleurs du désert… Une activité qui demande de la concentration et encourage la créativité. Une belle idée de cadeau pour les amateurs de coloriage, jeunes ou moins jeunes.

Il est sorti le 31 mai 2018 aux Editions Usborne.

Mon avis:

Voici un très bel ouvrage qui contient onze superbes tableaux sur le thème des fleurs à diverses saisons (printemps, hiver) et endroits (prairie, au bord de la mer, dans le désert etc.). Il fourmille de détails et c’est avec plaisir que l’on s’amuse à les compléter à l’aide des sept feuilles de décalcomanie présentes dans l’ouvrage. Ils sont rangés dans une enveloppe collée à l’intérieur du livre. C’est très facile d’utilisation, le papier est épais et de grande qualité, pas de risque de l’abîmer.

De plus, sur chaque page de gauche vous avez un coloriage avec le nom de différentes espèces végétales ou d’insectes. C’est très plaisant et ça apporte un petit quelque chose en plus.

En bref, « Les fleurs » est un très beau cahier d’activité, il est bien pensé et encourage la créativité. Il vous fera passer de nombreuses heures de détente que ce soit pour les petits ou pour les grands. Coup de cœur à la maison !

Critique : La peinture magique: les licornes de Fiona Watt & Camilla Garafano

8641ae1e142afc9893a649aa54ecbcae736031fb

D’un coup de pinceau magique, les enfants feront apparaître les couleurs comme par enchantement et verront s’animer un univers enchanté peuplé de licornes. En suivant les instructions qui figurent au début du livre, les jeunes et les moins jeunes pourront vite admirer leurs chefs-d’œuvre.

Il est sorti le 21 juin 2018 aux Editions Usborne.

Mon avis:

Avec ma fille de 9 ans, nous avons, à chaque fois, un coup de cœur pour ces cahiers d’activités. Elle ne s’en lasse pas, cette fois, nous partons pour le monde merveilleux et coloré des licornes. 

Il ne faut pas grand-chose : un peu d’eau et un pinceau (fourni avec) et c’est parti pour de nombreuses heures d’amusement et d’émerveillement. En effet, en plus du thème sur les licornes, l’apparition des couleurs se fait en passant le pinceau sur la feuille, c’est juste magique. Les enfants adorent peindre pour découvrir quelle couleur apparaîtra.

D’autre part, en plus d’avoir un effet relaxant sur l’enfant, cela contribue à lui faire travailler sa motricité fine ainsi que la concentration.

Le petit bémol serait le fait que le papier est un peu fin et qu’il gondole quand il y a un peu trop d’eau. Néanmoins, nous saluons les éditions Usborne d’avoir intégré un grand rabat cartonné pour le placer en dessous de chaque dessin, cela permet d’éviter tout transfert sur le dessin suivant. Le petit plus, les feuilles sont détachables ainsi l’enfant peut donner ces dessins ou les afficher dans sa chambre. 

En bref, « La peinture magique : les licornes » est une vraie réussite avec quatorze tableaux aux jolies illustrations qui ravira petits et grands, garçons et filles. Je recommande.  

create_spread

La chronique du roman « Dividing Eden, livre 1 » de Joelle Charbonneau.

81V4LGRHn8L

Résumé:

Lorsque leur père le roi et leur frère aîné meurent, les jumeaux Carys et Andreus doivent s’affronter dans une série d’épreuves pour déterminer lequel des deux régnera sur le royaume d’Eden.
Eux qui n’ont jamais pensé à accéder au pouvoir et qui ont passé toute leur vie à se protéger mutuellement se retrouvent en concurrence pour la première fois. Andreus bénéficie du soutien du Conseil, Carys de celui du peuple. Impossible a priori de les départager, mais, dans l’ombre, chacun intrigue pour voir son favori monter sur le trône.
Malgré leur attachement, s’engage une bataille sans merci entre le frère et la soeur. Jusqu’où sont-ils capables d’aller pour obtenir la couronne ? Peuvent-ils continuer à se faire confiance ? Doivent-ils écouter les conseils de ceux qui, prétendument pour leur bien, les éloignent l’un de l’autre ?

Il est sorti le 6 juin 2018 aux Editions Milan.

Mon avis:

Voici l’histoire du destin d’un frère et d’une sœur qui se sont toujours protégés et qui vont se retrouver contraints de se battre l’un contre l’autre pour le trône du royaume d’Eden.

Ce récit sera teinté de secrets, de manipulations, de tromperies et de conspirations. Nous allons rencontrer des personnages détestables ayant soif de pouvoir ou trop naïfs pour voir derrière les apparences. D’autres se battront pour que la lumière puisse vaincre le mal qui se tapit dans l’ombre.

L’intrigue est habilement menée. L’auteure nous surprend et elle met nos nerfs à rude épreuve. J’ai été totalement happée dans cet univers riche et intriguant bien que de facture assez classique. D’ailleurs, j’aurais apprécié un peu plus d’explications sur ce dernier et les créatures dangereuses qui habitent dans les montagnes. Le rythme est entraînant bien que le premier tiers nous présente le monde, établit les personnages et leurs rôles respectifs. Cela n’en est pas moins passionnant. Après, tout s’accélère entre action, rebondissements et révélations. Le tout est écrit par un style très agréable et addictif.

Pour conclure :

« Dividing Eden » est une fantasy YA qui se dévore d’un bout à l’autre. On tourne les pages avidement dans ce récit aux protagonistes convaincants, plongés au cœur d’intrigue politique.

Je le recommande chaudement à tous les amoureux du genre. J’ai hâte d’avoir le second tome entre les mains pour savoir comment tout cela se terminera. C’est un coup de cœur !

À noter que c’est une duologie et que le résumé du livre arrive 120 pages après le début du roman.

Bilan lecture du mois de juin 2018…

214_32_012114

Hello tout le monde !

Il est temps, voici mon bilan livresque pour ce mois de juin! Je pense le dernier avant septembre. Ce fut un mois avec peu de lecture, mais que des bonnes avec un coup de cœur. 

Autrement, j’ai lu 1 one shot, j’ai continué 2 séries et j’en ai commencé 3. J’ai également réussi mon défis personnel et j’ai terminé 2 sagas. c’est déjà ça!

Niveau chroniques égale à moi-même… Mais j’ai décidé de faire au grè de mes envies et non dans la contrainte, tout comme mes lectures !

J’ai lu 10 livres 4453 soit pages

En détail:

 – Repartis pour un tour de Kristan Higgins. une très belle romance pleine d’humour et de tendresse. 4.5/5

The mortal instruments, tome 2 : L’épée mortelle  de Cassandra Clare , un très bon seconde tome. 4/5

Alex Verus, tome 1 : Destinée de Benedict Jacka, un très bon début pour cette saga d’urban fantasy. Chronique sur le blog. 4/5

Dive bar, tome 3 : Chase de Kylie Scott, un tome qui clôt parfaitement la saga. Chronique sur le blog. 4/5

La mythologie viking de Neil Gaiman, excellent roman qui nous plonge dans la mythologie viking. 4/5

Dividing eden, tome 1de Joelle Charbonneau, j’ai dévoré cette fantasy YA. Chronique à venir… C’est une coup de coeur ! 4.75/5 

The mortal instruments, tome 3 : Le miroir mortel de Cassandra Clare. 4/5

Jackaby, tome 1 de William Ritter, une très bonne surprise. Une saga qui allie enquête et créatures surnaturelles. Chronique à venir… 4/5

The mortal instruments, tome 4 : La cité des anges déchus de Cassandra Clare, un tome passionnant , hâte de lire la suite ! 4/5

The curse, tome 3 : The kiss de Marie Rutkoski, un tome passionnant! Chronique à venir… 

A bientôt pour un nouveau bilan et bonnes vacances !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est lundi, que lisez-vous ? #175

tumblr_ohbepzHuya1qhttpto2_500

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Qui a été repris par Le blog de Galleane 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Ce que je lis:

513gk-uqSOL

Ma prochaine lecture :

je ne sais pas encore …

Et vous, que lisez-vous ??