C’est les vacances !

 

Pays-Bas-Programme-2-Alkmaar-Texel-Amsterdam-660x348

Hello ! Ca y est les vacances d’été sont arrivées, ce qui veut dire que le blog (la page facebook) va prendre son rythme d’été. Il y aura des chroniques, peut-être les articles habituels, mais dans un rythme erratique. Je vais prendre le temps de me laisser vivre et de profiter de ma famille.

De plus, je pars en vacances mi-juillet pour un road trip aux pays bas avec ma petites familles, donc il n’y aura rien pendant cette période. 

En tout cas, je vous souhaite à tous un très bel été et de belles découvertes livresques !

On se retrouve en septembre au taquet, motivé !

32b5f847136e4a97e2c74f6c2890f15d_thumb

Mon avis sur « Les Détectives du Yorkshire – Tome 4 : Rendez-vous avec le poison » de Julia Chapman.

71C+FJ51xZLLa mort a très mauvais goût.

Il y a comme un vent de printemps qui souffle sur Bruncliffe. Mais la belle saison est loin de profiter à tout le monde… Mêlé à une affaire de meurtre, Samson O’Brien doit répondre aux questions pressantes de la police. Et quand son passé est révélé au grand jour, c’est la ville entière qui se ligue contre lui.
Dans toute cette agitation, il n’y a que le vétérinaire du coin pour s’inquiéter d’une série de morts inhabituelle au sein de sa clientèle canine : plusieurs chiens ont été empoisonnés. Il sollicite alors les services de Samson et Delilah, qui vont devoir braver les foudres des habitants pour résoudre ce mystère.

Il est sorti le 25 avril 2019 aux Editions Robert Laffont dans leur collection La Bête Noire.

Mon avis:

C’est le printemps à Bruncliffe, une période agitée et éprouvante pour les agriculteurs qui pratiquent l’agnelage et où le vétérinaire local se trouve avec une vague d’empoisonnement d’animaux sur les bras. En outre, la femme de ménage Ida Capstick veut que Samson O’Brien l’aide à se débarrasser de sa cousine, Carol Kirby, qui est venue vivre avec elle et à le faire rapidement avant qu’elle la tue. Quant à Delilah Metcalfe, ses affaires vont au plus mal. Mais elle a peut-être trouvé la solution en fusionnant avec Samson qui alliera ses compétences en informatique et l’expérience de Samson pour offrir une solution de sécurité complète aux entreprises et aux particuliers de la région.

Mais la vie de Samson va être complètement bouleversée alors qu’il est arrêté pour meurtre et que son passé éclate au grand jour… À partir de là, les commérages vont aller bon train, les gens sont bien trop heureux de pouvoir le juger et implacablement déterminés à le faire quitter la ville. Heureusement pour lui, un petit groupe d’individus croit en lui, lui fait confiance et sait qu’il est incapable de faire ce dont il est accusé. Quant à Delilah, elle est complètement perdue et elle se sent bafouée de lui avoir donné sa confiance, mais ce n’est que la pointe de l’iceberg, car la famille Metcalfe se retrouvera au cœur de plusieurs drames…

Ce fut à nouveau une lecture fort agréable. J’ai adoré retourner dans la pittoresque petite ville de Bruncliffe. J’ai adoré retrouver notre couple de détectives bien qu’il soit en pleine tourmente. Cette fois cela ne va vraiment pas être facile pour Samson , lui qui pensait enfin avoir trouvé sa place dans son village d’enfance. Mais ce qui le blesse également c’est que sa relation avec Delilah en prend un coup et fait dix pas en arrière. Ce qui je dois le dire est assez frustrant.

En ce qui concerne l’arc narratif qui relit tous les tomes, on n’avance pas, malheureusement. J’avoue avoir envie qu’enfin ça bouge, mais heureusement, il y a assez de trames secondaires pour garder notre intérêt éveillé. C’est plein de rebondissements, c’est bien écrit et captivant.

Quant aux personnages, j’ai aimé retrouver l’ambiance et ces habitants hauts en couleur, bien que certains m’ont bien énervée par rapport à Samson.

Pour conclure :

J’ai une fois de plus passé un très bon moment de lecture avec ce cosy mystery. Vivement la suite !

 

Publicités

Mon avis sur « A.L.F.A., T1 : Parish » de Milly Taiden

a-l-f-a-tome-1-parish-1179278La brillante scientifique Melinda Caster a découvert une nouvelle souche de virus qui développe l’intelligence animale bien au-delà des facultés humaines, allant jusqu’à leur donner des capacités presque surnaturelles. Lorsque son laboratoire est cambriolé et ses recherches mises en danger, l’A.L.F.A. dépêche l’agent Parish Hamel, un métamorphe jaguar, pour enquêter sur l’affaire. Mais l’importance de cette découverte est peu de chose comparée à celle que fait Parish  : que celle qu’il doit protéger est son âme sœur…

Il est sorti le 19 juin 2019 aux Editions Milady.

Mon avis:

Melinda est une chercheuse scientifique qui a découvert un nouveau brin de virus qui semble conférer aux personnes infectées des pouvoirs surnaturels (ESP, télékinésie, etc). Parish est chargé de surveiller Melinda et de la protéger ainsi que ses recherches sur le virus. Dès qu’il la rencontre, son jaguar la reconnait immédiatement comme son âme sœur. Toutefois, pas le temps de s’appesantir sur ce fait, car Mélinda est vite la cible d’attaques et de cambriolage. Dès lors, Parish et Melinda devront tous les deux découvrir qui cherche à obtenir ses informations et, plus important encore, ce qu’ils veulent en faire…

Le style de Milly Taiden est agréable. Le rythme est rapide (trop ?) avec rebondissements et actions. En ce qui concerne l’univers, bien qu’intéressant, on reste très très en surface et c’est dommage. En fait, on a surtout l’impression que l’histoire est basée sur la relation entre les personnages et leurs scènes de fesses. De ce fait, l’intrigue est survolée, d’autant plus qu’elle prend un virage à 360 degrés qui arrive comme un cheveu sur la soupe, on ne comprend pas trop, c’est assez mal amené et franchement saugrenu.

Du côté des protagonistes, ils sont classiques et franchement, ils m’ont assez déçue. Parish est un change-forme qui fait partie de l’unité spéciale ALFA. D’ailleurs, je m’attendais à un certain niveau de compétences de sa part. Malheureusement, il a semblé être un amateur qui pensait beaucoup avec sa q****. Il n’a pas protégé Melinda au moment où il aurait dû, ignoré les preuves essentielles en faveur de la drague et, en général, mis les deux en danger alors qu’il aurait pu l’éviter. Melinda n’était pas beaucoup mieux. Elle se met constamment en danger sans tenir compte des conséquences. Pour quelqu’un d’intelligent, elle n’a pas souvent fait preuve de bon sens. D’autre part, leurs répliques sont mièvres, j’ai levé plus d’une fois les yeux au ciel.

Pour conclure :

La série A.L.F.A n’aura pas tenu ses promesses. C’est une romance paranormale classique avec de gros défauts. Pour moi, l’aventure s’arrêtera là.  

Mon avis sur « Redwood, T2 : Reed » de Carrie Ann Ryan

81AqY3p7r1LRetenu prisonnier par une meute rivale cruelle, Reed Jamenson se bat pour ne pas perdre espoir. Car son instinct lui dit que Hannah, la sorcière avec qui il partage sa captivité, est son âme sœur… Pourtant, il ne peut s’empêcher de ressentir qu’il manque encore quelque chose à leur lien. Au cours de leur tentative d’évasion désespérée, leur chemin croise celui de Josh, ex-militaire humain qui se voit précipité dans un monde surnaturel terrifiant. Le désir qui s’empare de tous trois est aussi enivrant que dangereux. En plein territoire ennemi, Reed, Hannah et Josh n’ont d’autre choix que de se faire confiance, quelles qu’en soient les conséquences pour leurs cœurs…  

Il est sorti le 22 mai 2019 aux Editions Milady.

Mon avis:

J’avais lu le premier tome qui s’était avéré une déception, mais étant le premier tome d’une série, je lui ai donné une seconde chance. Malheureusement ce ne fut pas plus concluant.

On reprend là où le premier livre se terminait, Reed Jamenson est capturé par la meute rivale et est retenu prisonnier. Jasper, le frère ainé de Reed, et le bêta de la meute, était leur cible. Reed se retrouve enchainé à un mur à côté d’une femme qu’il n’a jamais rencontrée auparavant, mais il sait que c’est son âme sœur. Reed et Hannah se sentent étroitement liés, mais leur principale préoccupation est de trouver un moyen de s’échapper. Leur chance est quasi nulle, jusqu’à ce que l’ex-Navy SEAL, Josh, un humain doté d’un don spécial, puisse les localiser et les aider à s’échapper. Ce à quoi Reed n’aurait jamais pensé et ce dernier lui réserve encore une plus grande surprise, car il est lui aussi son âme sœur…

Ce tome-ci est identique au premier opus en tout point. Le scénario est banal, pauvre, ennuyant, cela manque d’exploitation et tout est trop lisse et facile. De plus, l’arc narratif qui traverse toute la série n’est pas plus développé. À contrario, l’univers s’étoffe un tout petit peu, mais pas assez pour me captiver. Il y a beaucoup de redondance, la romance est trop présente avec ses scènes de fesses pas intéressantes. D’autre part, j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages, ils sont stéréotypés et manquent de profondeur.

Pour conclure :

La saga « Redwood » n’est définitivement pas pour moi, cela aurait pu être captivant. Il y avait de bonnes idées, mais pas assez exploitées. Mon aventure aux côtés de la meute s’arrêtera donc là. 

Mon avis sur « Black Wings, T2 : Black Night »de Christina Henry

81JSnuuVqELRien ne sert de s’enfuir, il faut mourir à point.

En tant que Faucheuse, Madeline Black a pour rôle d’escorter les âmes des défunts dans l’au-delà. Evidemment, ils sont rarement ravis de la voir… Pourtant, c’est là le cadet de ses soucis.   Des morts contre-nature sont en train de se produire, des ennemis inconnus ou malheureusement trop familiers la suivent, et pour couronner le tout, Gabriel, son garde du corps, a disparu avec sa gargouille de compagnie  ! Mais Maddy est la petite-fille de Lucifer, et ses ennuis personnels pèsent bien peu face à la mission diplomatique délicate aux enfers dont elle se voit chargée…

Il est sorti le 29 avril 2019 aux Editions Milady.

Mon avis:

Nous retrouvons Maddy en compagnie de Beezel, sa gargouille amateur de donuts, dans de nouvelles aventures. Autant vous dire qu’ils ne vont pas s’ennuyer. Depuis les derniers évènements, le fils de Ramuell cherche vengeance. Des loups-garous se font démembrer, elle cherche un moyen de se libérer de l’engagement qui la relie à Nathaniel et pour couronner le tout, Lucifer l’envoie en mission diplomatique avec les faes. Mais les choses se compliquent encore quand ses amis disparaissent…

Maddy va devoir être subtile pour ne froisser personne, tout en menant à bien ses différentes missions, autant dire que cela va s’avérer un brin difficile vu le tempérament explosif de notre héroïne…

J’ai adoré ce second opus. Dès les premières pages, j’ai été happée par l’histoire, entre action, révélations et rebondissements. On ne s’ennuie pas une seconde. Ce tome était émotionnel et excitant. D’autre part, l’autrice étoffe son univers et intègre de nouvelles créatures surnaturelles pour notre plus grand bonheur. Je pense que cela nous réserve encore de bonnes surprises.

Quant à l’intrigue, elle est très bien menée, on laisse de côté son travail d’agente, Maddy va devoir se concentrer sur divers jeux de pouvoir, des morts, éviter qu’une guerre éclate, tout en essayant de contrôler son côté fougueux et franc.

En ce qui concerne Maddy, elle va évoluer dans ce tome et prendre ses marques. Elle apprend à mieux utiliser sa magie, ainsi qu’à garder sa langue dans sa bouche (même si ce n’est pas gagné) et à défendre ce en quoi elle croit. Je l’adore, c’est une héroïne fantastique, forte, courageuse et son côté sarcastique et ses interactions avec tout le monde m’ont beaucoup plu.

En outre, j’ai adoré en découvrir plus sur les personnages de Nathaniel et JB qui sont beaucoup plus présents. J’avoue que j’ai beaucoup aimé voir ce nouveau visage de ces deux hommes. Ils titillent énormément ma curiosité. J’ai du mal à les cerner et j’ai hâte de voir comment ils vont évoluer et ce que l’autrice a prévu pour eux et avec Maddie.

Pour conclure :

Je suis totalement accro à la série « Black Wings ». Je trépigne d’impatience pour lire le prochain opus. C’est une série d’urban fantasy pleine d’action, d’humour, de suspense avec une pointe de romance. Tous les ingrédients sont là pour me faire envie de continuer cette saga. Ce fût une lecture passionnante et j’ai hâte de vivre les prochaines aventures de notre héroïne qui n’a pas froid aux yeux.

C’est un coup de cœur !

Mon avis sur « La Meute Mercure, T4 : Bracken Slater » de Suzanne Wright

81gX45u2dFLMadisyn est une métamorphe félin d’une espèce rare. Solitaire, imprévisible et distante, une trahison récente l’a laissée prête à se faire les griffes sur le prochain homme qui croisera son chemin… jusqu’à ce qu’un loup s’empare de son cœur.   Autrefois brisé par le deuil et la culpabilité, Bracken se sent reprendre goût à la vie au contact de Madisyn, mais la convaincre de rejoindre sa meute paraît impossible. Pourtant, lorsque leurs passés respectifs reviennent les hanter, leur union imprévisible sera peut-être la seule chose qui parviendra à les sauver…

Le spin-off de la série best-seller La Meute du Phénix  !

Il est sorti le 19 avril 2019 aux Editions Milady.

Mon avis:

Dans ce tome, nous suivons Bracken Slater. Il est propriétaire du Velvet Lounge et il est également le lieutenant au sein de la meute Mercure. Mais depuis le massacre de sa famille, il n’est plus le même et il s’éloigne de plus en plus de sa meute. Il s’enfonce de plus en plus dans la solitude et se puni pour avoir survécu à sa famille. Il est prisonnier d’une spirale infernale.

Madisyn Drake est une métamorphe solitaire. Elle s’occupe d’un refuge pour les méthamorphes en danger et les aide à trouver une nouvelle vie. Mais l’alpha du clan des ours veut récupérer à tout prix la fille qui lui est promise, Daisy. Pour se faire, ils envoient des jeunes femmes s’en prendre à Madisyn et lorsqu’elle refuse de donner le moindre indice, la vie de cette dernière risque de prendre un tournant plus dangereux…

Bracken et Madisyn se connaissent depuis longtemps, rien ne s’est jamais passé entre eux, jusqu’à un évènement qui leur fait prendre conscience qu’ils sont âmes sœurs. À partir de là, leur vie va basculer. Bracken est déterminé à faire tout ce qui est en son pouvoir pour la protéger, pendant que Madisyn se bat pour réprimer ses tendances solitaire et le laisser entrer dans sa vie.

Le style de Suzanne Wright est toujours aussi agréable et plein de pep’s. On plonge facilement dans l’histoire entre action et romance. Le scénario classique pour de la romance paranormale, mais bien construite et rythmée. De ce fait, on ne s’ennuie pas une seconde. L’intrigue est rapide, fluide et aux menaces de leurs passés s’ajoutent un danger passionnant et un suspense intriguant. On ne peut s’empêcher de se laisser emporter par tous les bouleversements émotionnels qui se produisent entre Madisyn et Bracken. C’est crédible, il n’y a pas de mélodrames, ils savent contre quels démons ils doivent lutter pour faire en sorte que leur couple marche. Bien évidemment, le chemin sera semé d’embûches, mais ils comprennent les besoins de l’autre et ils vont affronter lentement, ensemble et dans le respect, les problèmes qui empêchent leur lien de se former pleinement.

Ils forment un très beau duo, ils sont touchants et complémentaires. Leurs dialogues sont spirituels et explosifs, mais nous avons aussi des moments tendres et passionnels. C’est un bon équilibre.

De plus, j’ai adoré revoir les personnages des livres précédents qui offrent de la richesse au récit.

Pour conclure :

« La meute Mercure, t4 : Bracken Slater » m’a séduite. Ce fut une lecture divertissante pour passer un agréable moment de détente.