La chronique du roman « Maudits soient-ils » de Courtney Alameda

81IpJFRRrLL

Ma mission est d’exorciser tout ce qui est mort et ne le reste pas.
La traque des paranécrotiques est mon quotidien.
Mon appareil photo est mon arme.
Je suis la chausseuse et non la proie.

Jusqu’à la mission de trop.
La mission où tout dérape.
La mission où j’échoue.

Frappée par une terrible malédiction, poursuivie par les miens,
j’ai une semaine pour sauver mon âme de la damnation éternelle.

Le compte à rebours commence maintenant.

Il est sorti le 4 octobre 2018 aux Editions Milan.

Mon avis:

Avec son père, Malicia est la dernière des Van Helsing. Elle est dotée d’une rareté biologique : la tétrachromatie. Cela lui permet de voir les auras des fantômes et de les classifier mieux que quiconque. Sa famille s’est toujours battue contre les morts et elle est dans l’obligation de perpétuer la tradition. Elle et son père font partie de l’organisation le Helsing Corp, une agence qui défend les villes contre le surnaturel.

Lors d’une mission avec son équipe, Malicia n’a jamais vu une entité aussi brutale et intelligente. D’ailleurs, rien ne se passera comme prévu. Elle et son équipe se retrouverons atteints d’une malédiction. Ils ont sept jours pour combattre le mal qui les ronge avant de les conduire vers un destin funeste. Sera-t-elle prête à transgresser les règles qui font d’elle une Van Helsing ? Jusqu’où faudra-t-elle qu’elle aille pour survivre ?

J’ai adoré ! Le style de Courtney Alameda est vif et addictif. Dès les premières pages, on nous plonge dans l’action. C’est très rythmé et l’on ne voit pas les pages défiler sous nos doigts. En ce qui concerne l’univers, il est passionnant, riche, original et bien développé même si j’aurais voulu en découvrir encore un peu plus.

Pour ce qui est de l’intrigue, elle est très bien menée et fluide, entre rebondissements, révélations et suspense avec une tension en continu. Le tout dans une ambiance assez glauque et sanglante. J’ai bien aimé les nombreuses références aux personnages emblématiques tels que Stocker, Frankenstein et Van Helsing. C’est très bien pensé.

Du côté des protagonistes, ils sont plaisants à suivre avec leurs forces et leurs faiblesses. On suit surtout Malicia avec son équipe. Olivier Stocker, un petit génie de l’informatique, Jude qui peut prédire votre mort au toucher et Ryder, son meilleur ami et faucheur. Ils ont une très bonne dynamique de groupe avec chacun une personnalité bien distincte.

Pour conclure :

« Maudits soient-ils » fut une excellente surprise. C’est divertissant, palpitant et horrifique avec une pointe de romance. Ça a un petit côté Supernaturalpour ado pas du tout désagréable. J’avoue que j’aimerais bien voir une suite un jour…

A découvrir !

Publicités

Bilan lecture du mois de janvier 2018…

214_32_012114

Hello tout le monde !

Nous voilà reparti pour une nouvelle année pleine de lectures et de chroniques (si si). Bon, mon premier mois commence vraiment bien avec 18 lectures et que des bonnes lectures. Si c’est pas beau ça ! En espérant continuer dans cette lancée.

Autrement, j’ai lu 7 one shot, j’ai continué 4 séries et j’en ai commencé 5. J’ai également réussi mon défis personnel de terminé 2 sagas.

Par contre, niveau chroniques c’est la misère, je ne suis vraiment pas à jour… 

J’ai lu 18 livres soit 6693 pages

En détail:

 –Dominion of the fallen, tome 1 : La chute de la maison aux flèches d’argent de Aliette de Bodard . Une fantasy riche, complexe et fascinante. 4/5

Golem, le tueur de Londres de peter Ackroyd, 3.5/5. La chronique est sur le blog.

Wilder de Rebecca Yarros, j’ai eu un coup de cœur pour cette romance. La chronique est sur le blog. 5/5

Extreme risk, tome 1 : Enfiévré de Tracy Wolff, j’ai adoré! 4/5

Extreme risk, tome 2 : Enflammé de Tracy Wolff, je l’ai trouvé encore meilleur que le premier. 4.5/5

Forget tomorrow, tome 2 : Remember yesterday de Pintip Dunn, 4/5. La chronique est sur le blog. 

Rosemary Beach, tome 9 : Forever mine de Abbi Glines, une petite romance charmante, mais un peu en dessous des tomes précédents. 3.5/5

Consolation, tome 1 : Saving her de Corinne Michaels, une romance très intense et très belle avec une fin qui nous donne qu’une envie connaitre la suite ! 5/5

« Maudits soient-ils de Courtney Alameda, un excellent roman 5/5. Chronique à venir…

Dualed, tome 2 : Divided de Elsie Chapman, une très bonne suite et fin de saga. 4/5

Love redemption de Laura Brown, un magnifique roman, très intense qui traite des thèmes de la surdité, de la violence domestique le tout dans une superbe romance. 5/5

La liste de nos interdits de Koethi Zan, un petit thriller sympa. 4/5. Chronique à venir…

Traqué, tome 3 : Piégée de Andrew Fukuda, une fin génial, une saga génial et qui nous offre une fin assez original. je recommande chaudement cette saga sur les zombies. 4.5/5

La terrifiante histoire de Prosper Redding, tome 1 : Une alliance diabolique de Alexandra Bracken, une très bonne surprise, 4/5. Chronique à venir…

Kinnections, tome 3 : Le pouvoir de la séduction de Jennifer Probst, le meilleur de la saga, 4.5/5. Chronique à venir…

Le songe d’une nuit d’octobre de Roger Zelazny, un roman fantastique sympa mais qui manque parfois un peu de profondeur, 3/5. Chronique à venir…

Le joueur de flûte de Hamelin  de Jay Asher & Jessica Freeburg , très bonne réécriture de conte, 4/5. Chronique à venir…

The Ivy chronicles, tome 1 : Prémices de Sophie Jordan, une romance sympa, qui ne renouvelle pas le genre et qui manque parfois un peu de profondeur et d’émotions. 3.5/5

A très vite pour un nouveau bilan !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est lundi, que lisez-vous ? #158

tumblr_ohbepzHuya1qhttpto2_500

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Qui a été repris par Le blog de Galleane 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Ce que je lis:

51emzsS+5iL

Ma prochaine lecture :

je ne sais pas encore …

Et vous, que lisez-vous ??

 

La chronique du roman « Remember Yesterday ( livre 2)  » de Pintip Dunn

512PEHsppML

Comment changer son destin, s’il est déjà écrit ?

Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé…par votre futur moi ! 

À seize ans, Jessa vit dans un monde au bord du chaos. Jusque-là, tout le monde recevait au seuil de l’âge adulte un souvenir sélectionné et envoyé par son futur moi, une carte de visite qui conditionnait la vie et la carrière de chaque individu. Mais, depuis quelques années, le processus a été interrompu. On ignore encore comment ces images étaient envoyées depuis l’avenir dans le présent, on sait simplement que la clé de cette découverte décisive, c’est Jessa elle-même. 

Ses pouvoirs psychiques en font donc la plus précieuse des habitantes d’Eden City… mais elle se refuse absolument à aider les autorités, car elles ne sont pas étrangères au suicide de sa sœur, dix ans plus tôt. Assaillie par une série d’étranges appels à l’aide, Jessa décide de se laisser guider par ces visions, quitte à devoir collaborer avec Tanner Callahan, jeune scientifique de renom sur lequel reposent justement tous les espoirs de découverte du souvenir futur. Autrement dit, son ennemi juré. 

Son instinct ne serait-il rien d’autre que la main implacable du destin ? Dans la veine de Minority Report, Remember Yesterday est une dystopie haletante, dont l’héroïne va devoir oser réécrire son histoire et défier le futur.

Il est sorti le 6 avril 2017 aux Editions Lumen.

Mon avis:

Nous avions quitté Forget Tomorrow sur le sacrifice de Callie pour sauver sa sœur Jessa et changer le futur. On reprend l’histoire dix ans après, du point de vue de Jessa qui a maintenant 16 ans. Depuis, elle essaye, a sa manière, de suivre l’exemple de sa sœur, en empêchant par tous les moyens les scientifiques qui n’arrivent pas à découvrir comment remettre en place le « souvenir du futur ». Mais lors d’une de ses opérations, elle se fait mordre par un rat de laboratoire et développe certaines facultés. Quelqu’un lui lance un appel à l’aide par d’étranges visions. Si elle veut découvrir ce que ça cache, elle n’aura pas d’autre choix que de faire équipe avec Tanner Callahan, ce garçon aussi sexy qu’énervant, mais qui est surtout son ennemi…

Quand j’ai commencé ce tome voyant que nous avions fait un bon dans le temps de dix ans et que l’on changeait de narrateur, j’ai eu un peu peur. Mais très vite, une fois pris dans l’histoire, on s’aperçoit que Pintip Dunn a fait un excellent travail pour que les deux histoires s’imbriquent parfaitement où le passé, le présent et le futur entrent en collision. Le récit est prenant, rythmé et écrit avec un style simple et entraînant.

Le monde s’étoffe, s’enrichit et nous apporte certaines réponses à nos questions. Le scénario est bien mené entre rebondissements, action et révélations. On ne s’ennuie pas une seconde. D’ailleurs, l’intrigue est plus palpitante et moins prévisible que l’opus précédent. L’auteure met nos nerfs à rude épreuve.

En ce qui concerne les personnages, on en retrouve certains tout en faisant la connaissance d’autres. Jessa est impulsive, courageuse et devra trouver sa place dans ce combat que sa sœur a commencé. Quant à Tanner, c’est un protagoniste bien plus complexe. Leur duo est vraiment intéressant et plaisant à suivre. J’ai apprécié également la forte amitié qui unit Jessa et son meilleur ami Ryder.

Pour conclure :

« Remember Yesterday » est une excellente suite, ce tome est d’ailleurs meilleur que son prédécesseur. De ce fait, j’ai hâte de découvrir la fin de cette dystopie épique.  

 

La critique du cahier d’activité « Autocollants Usborne: Les Licornes » de Fiona Watt & Camilla Garofano

51h5zJWCUkL

Les jardins d’un palais de glace, un magnifique arc-en-ciel, une prairie ensoleillée… : des scènes enchantées à décorer et à remplir de licornes, à l’aide de plus de 250 autocollants, dont des vignettes scintillantes.

Les jardins d’un palais de glace, un magnifique arc-en-ciel, une prairie ensoleillée… : des scènes enchantées à décorer et à remplir de licornes, à l’aide de plus de 250 autocollants, dont des vignettes scintillantes. 

Il sort le 8 février 2018 aux Editions Usborne.

Mon avis:

Voici un album d’activités grand format parfait pour occuper vos enfants. Nous avons douze tableaux (la grotte magique, le ciel étoilé, dans la forêt, etc.) sur le thème des licornes. Douze tableaux que les enfants peuvent animer avec plus de 250 autocollants dont certains brillants présents dans le livre, de quoi faire travailler leur imagination. De plus, à chaque tableau se trouve une courte histoire qui peut aiguiller l’enfant, si jamais il en éprouve le besoin.

Le tout est servi avec des illustrations vives, coloré et très varié. Nous découvrons toutes sortent de licorne pour le plus grand bonheur des enfants.

En bref, « les licornes » est un cahier d’activités dans le monde magique de ces créatures mythique qui est juste parfait, c’est un coup de cœur pour nous.